Test et Avis : Répéteur TP-Link RE450

Avantages :
  • Il peut également être utilisé comme point d’accès
  • Compatible avec presque tous les modems/routeurs actuels
  • Gère un trafic de données élevé
  • Facile à installer

Inconvénients :
  • RAS

Les caractéristiques en bref
  • Normes WiFi 802.11b/g/n/ac
  • 1750 Mbps
  • Dual-Band (2,4 et 5 GHz)
  • 3 antennes externes
  • 1x Gigabit Ethernet
  • Répéteur, Bridge, Point d’accès

Normes WiFi

Tout d’abord, avant d’acheter un répéteur WiFi, vous devez vous assurer que votre appareil et votre modem/routeur domestique sont entièrement compatibles.
En d’autres termes, vous devez vérifier que le routeur et le répéteur prennent en charge les mêmes normes WiFi, sinon vous risquez d’obtenir des performances médiocres. De ce point de vue, le TP-Link RE450 est un très bon appareil : mis à jour au norme 802.11b/g/n/ac, il est en effet capable de communiquer avec presque tous les modems/routeurs actuellement sur le marché.

Il s’agit d’un répéteur WiFi Dual-band, parfaitement compatible avec les routeurs Dual-band : les signaux 2,4 GHz et 5 GHz, plus rapides, sont en effet correctement reçus et retransmis par l’appareil.
Le volume global de données que le TP-Link RE450 peut traiter est de 1750 Mbps, dont 450 Mbps sur la bande 2,4 GHz et 1300 Mbps sur la bande 5 GHz, traditionnellement réservée aux applications à large bande comme les jeux en ligne, le téléchargement de logiciels et le streaming vidéo.

Fonctionnalités

Le TP-Link RE450 s’avère également très polyvalent en termes de fonctionnalité, malgré sa petite taille.
L’appareil peut fonctionner comme répéteur WiFi, comme bridge ou comme point d’accès. En d’autres termes, vous pouvez soit utiliser le TP-Link RE450 uniquement pour étendre la couverture de votre modem/routeur, soit pour connecter un appareil filaire à votre réseau domestique, soit même pour créer un point d’accès distant au réseau sans fil.

A partir du panneau de contrôle, vous pouvez profiter de certaines fonctions intéressantes : le contrôle d’accès, avec lequel l’administrateur réseau peut empêcher l’accès au réseau de certains appareils.
On trouve aussi la possibilité de programmer l’allumage et l’extinction du répéteur, et celle de programmer les périodes d’allumage et d’extinction des LEDs lumineuses (par exemple, la nuit pour ne pas perturber le sommeil).
Enfin, le mode « High Speed » mentionné par le fabricant n’est rien de plus qu’une MMM QoS, qui donne automatiquement la priorité au trafic vidéo et de jeux, mais l’administrateur réseau ne peut intervenir pour déterminer manuellement quel trafic à prioriser.

Comme avec tous les répéteurs WiFi, il y a aussi la fonction WPS (WiFi Protected Setup), qui vous permet de connecter le répéteur au modem/routeur par simple pression sur un bouton. Bien que cette fonction soit utile pour les moins expérimentés, elle a aussi des failles de sécurité et nous recommandons donc d’éviter de l’utiliser au profit d’une connexion manuelle via le panneau de commande de l’appareil.

Antennes

Les antennes présentes sur un répéteur WiFi sont importantes pour l’extension de la couverture et aussi pour le volume du trafic de données. A cet égard, le TP-Link RE450 possède trois antennes externes.
Malgré la petite taille de l’appareil, celles-ci sont réglables, bien que dans un nombre limité de directions, et nous considérons ce détail très important car le déplacement des antennes permet de trouver la meilleure couverture du signal.

De plus, plus le nombre d’antennes est grand, plus le volume de données qu’un répéteur WiFi peut traiter est important, précisément parce que chaque antenne émet un signal radio : il n’est donc pas surprenant que cet appareil, bien que si petit (16 x 7,5 x 6,5 cm seulement), puisse traiter jusqu’à 1750 Mbps de données.

Ports

Enfin, jetons un coup d’œil sur le nombre de ports présents sur le répéteur WiFi, puisque le nombre et le type de dispositifs câblés qui peuvent être connectés au répéteur dépend d’eux. Nous trouvons un seul port Gigabit Ethernet sur l’appareil, grâce auquel il est possible d’utiliser le répéteur WiFi comme un bridge pour le partage réseau d’un appareil filaire (comme une imprimante ou un ordinateur de bureau).

Bien qu’un seul port offre des possibilités très limitées, il faut considérer qu’il n’est pas du tout évident de les trouver sur des appareils « socket » comme celui-ci. De plus, nous trouvons sur le TP-Link RE450 un port Gigabit Ethernet, le type de port LAN le plus rapide actuellement disponible, avec un taux de transfert maximal de 1 Gbps.
Les ports USB sont absents, mais encore une fois ce n’est pas une surprise.

Notre avis sur le TP-Link RE450

Le répéteur WiFi TP-Link RE450 est disponible à un très bon rapport qualité/prix. Il est compatible avec la plupart des modems/routeurs WiFi actuels grâce à la norme sans fil 802.11b/g/n/ac, et est un répéteur Dual-band compatible avec les fréquences de 2,4 et 5 GHz. Le volume de données géré est considérable (1750 Mbps) et le panneau de contrôle vous permet de gérer l’accès, de programmer la mise sous tension et hors tension de l’appareil, mais aussi de passer en mode point d’accès. La présence d’un port Gigabit Ethernet vous permet d’utiliser le répéteur WiFi comme un bridge, c’est à dire pour le partage réseau sans fil d’un appareil filaire. En raison de ses caractéristiques, nous pouvons recommander le TP-Link RE450 à ceux qui ont besoin d’étendre leur signal pour profiter des services de streaming et de jeux en ligne dans toutes les parties de la maison. Si vous n’avez pas ces besoins spécifiques, vous pouvez économiser un peu d’argent et acheter un appareil moins puissant.

Voir aussi : Les meilleurs répéteurs WiFi de 2019/2020, Comparatif et Guide d’achat

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Test-et-avis.com