Test et Avis : Reflex Canon EOS 80D

Avantages :
  • Dans l’ensemble, très facile à utiliser
  • L’autofocus continu pendant la capture vidéo est excellent
  • Plage dynamique améliorée par rapport à son prédécesseur
  • Microphone et port casque
  • Corps bien conçu, résistant aux intempéries avec une bonne ergonomie
  • Ecran tactile LCD articulé
  • Bonne Implémentation Auto ISO
  • Vitesse rafale de 7 ips
  • Bonne autonomie de la batterie
  • Wi-Fi + NFC

Inconvénients :
  • La gamme dynamique est en retard par rapport à la concurrence
  • Pas de sortie vidéo 4K ou HDMI propre
  • Le mode autofocus FlexiZone-Multi Live View est déroutant.
  • L’application Canon Connect est frustrante à utiliser

Les caractéristiques en bref

  • Capteur format APS-C avec 24,2 millions de pixels effectifs
  • Conversion de la distance focale 1,6x
  • Mémoire SD/SDHC/SDXC (UHS-1)
  • Viseur Couverture optique 100%.
  • Résolution vidéo maximale Full HD (1920 x 1080)
  • Gamme ISO 100-16 000, extensible jusqu’à 25 600
  • Vitesse rafale maxi 7 images/seconde
  • Écran 3 pouces 1 040 000 000 points Clear View II TFT
  • Vitesse d’obturation 30-1/8,000sec,
  • Poids 650g (corps uniquement)
  • Dimensions 139 x 105 x 79mm
  • Alimentation Lithium-ion LP-E6N (fournie)

Canon EOS 80D : Présentation

L’EOS 80D de Canon est destiné aux photographes passionnés qui veulent pouvoir photographier une grande variété de sujets dans des conditions variées. L’appareil est équipé d’un capteur de 24 millions de pixels et d’un moteur de traitement DIGIC 6, une combinaison qui offre une plage de sensibilité native de 100 à 16 000 ISO que vous pouvez étendre à 25 600 ISO (comme pour le 70D). Même si l’EOS 80D a été lancé en 2016, c’est sans doute le meilleur appareil photo Canon.

La cadence maximale de prise de vue en continu est la même que celle des 70D à 7 images/seconde, mais la profondeur de rafale a été augmentée à 110 JPEGs ou 25 fichiers bruts lorsqu’une carte SD UHS-1 est utilisée. C’est un progrès significatif par rapport aux 65 fichiers JPEG ou aux 16 fichiers bruts possibles avec le 70D.

Les reflex numériques modernes disposent de deux systèmes autofocus : l’un pour une utilisation conventionnelle de l’appareil (en mode reflex), où les images sont composées dans le viseur, et l’autre pour une utilisation en mode Live View et vidéo.

Canon a amélioré ces deux systèmes pour le 80D par rapport au 70D. Le système en mode réflexe, par exemple, possède 45 collimateurs AF, tous de type croisé, alors que le 70D en possède 19.

Il peut également utiliser les informations de couleur du capteur de mesure RVB+IR (infrarouge) de 7 560 pixels pour faciliter le suivi des sujets. Ceci et l’augmentation de la profondeur de la rafale rendent le 80D plus attrayant pour les photographes sportifs et les amateurs de photographie d’action.

En ce qui concerne le système Live View et l’autofocus vidéo, le 80D utilise la technologie Dual Pixel CMOS AF comme le 70D, ce qui signifie qu’il possède des points de détection de phase sur le capteur d’image lui-même. Le nouveau système est plus sensible et plus rapide que celui du 70D, mais comme l’autofocus rapide n’est souvent pas souhaitable lors de la prise de vue vidéo, il est possible de faire varier la vitesse du système du 80D sur sept niveaux pour ralentir les changements de mise au point.

Conception et ergonomie

Le menu rapide est très utile, car il permet d’accéder rapidement à certaines des fonctions les plus couramment utilisées. On aurait préféré qu’il soit personnalisable pour qu’il ne contienne que les fonctionnalités que vous utilisez fréquemment.

Bien que l’écran du 80D soit très bon, le viseur reste l’option la plus naturelle pour la plupart des photographes lorsqu’ils prennent des photos, surtout si le sujet est en mouvement. Cela offre également une vue claire – et contrairement au viseur du 70D, qui ne couvre que 98 % du champ de vision de l’objectif, celui du 80D en couvre 100 %.

Il est possible de sélectionner le mode Creative Filter via le sélecteur de mode du 80D. Lorsque cette option est sélectionnée, l’un des 10 effets de filtre peut être appliqué aux images JPEG au fur et à mesure qu’elles sont prises. Si vous prenez des fichiers bruts ou des fichiers bruts+JPEG, l’appareil photo passe automatiquement à la prise de vue uniquement en JPEG. Bien qu’il soit possible d’utiliser des filtres créatifs lors de la composition d’images dans le viseur, leur impact ne peut être prévisualisé que sur l’écran principal en mode Live View.

Performance

Le capteur de 24,2 Mpx du 80D augmente de 25 % le nombre de pixels par rapport aux 70D et permet au nouvel appareil d’améliorer considérablement la résolution des détails dans la majorité de la plage de sensibilité sans augmenter le niveau de bruit. Il est à noter, cependant, qu’à ISO 12 800, le 80D obtient des scores inférieurs dans nos tests de résolution. Cependant, lorsque les niveaux de réduction du bruit par défaut sont appliqués, les images prises avec ce réglage de sensibilité (et à 16 000 ISO) semblent bonnes.

Le bruit est bien contrôlé et bien que certains détails soient perdus, il n’y a pas de taches évidentes. Nous conseillons la prudence avec le réglage le plus élevé de ISO 25,600, car certaines zones ont une légère brume et manquent de détails lorsque les images sont au format A4.

Canon a doté le 80D d’un système autofocus (AF) bien meilleur que le 70D pour l’utilisation avec le viseur, j’ai donc tenu à le mettre à l’épreuve. Il n’a pas déçu, en obtenant des sujets stationnaires nets en un éclair et en maintenant des sujets en mouvement rapide, même dans des conditions de faible luminosité.

Dans le mode Zone AF, les 45 collimateurs AF sont regroupés en neuf zones et vous sélectionnez la zone la plus appropriée à utiliser avant de commencer à shooter. L’appareil photo suit ensuite le sujet à l’aide des collimateurs AF de cette zone.

Le système d’autofocus en mode Live View et Vidéo est également bon. Il est assez rapide pour prendre des photos de sujets en mouvement dans certaines situations, mais le système du viseur est plus fiable. Le décalage de mise au point du système CMOS AF Dual Pixel est suffisamment souple pour être utilisable lors de la prise de vue vidéo, mais il dépend du scénario de prise de vue et de la vitesse de déplacement.

En mode réflexe, le 80D utilise le même système de mesure que le 750D et le 760D, ce qui signifie qu’il y a un capteur RVB+IR (infrarouge) de 7 560 pixels et des options de mesure évaluative, partielle, pondérée centrale et spot de 63 zones. Le système d’évaluation est très bon, mais la pondération appliquée au collimateur AF actif peut signifier que vous devez appliquer une correction d’exposition dans des situations à contraste élevé.

Lors de la prise de vue en mode Live View, le 80D utilise le capteur d’image pour mesurer l’exposition, et il fait un bon travail. Cependant, si vous avez augmenté la luminosité de l’écran pour faire face à une lumière ambiante vive, gardez un œil sur l’histogramme : les images peuvent paraître plus claires qu’elles ne le sont réellement.

Notre avis sur le Canon EOS 80D

Canon a créé un excellent appareil photo, qui est en fait une mise à niveau du 70D. Il est bien construit avec des commandes judicieusement disposées, possède une bonne ergonomie, un vaste ensemble de fonctions, et peut être configuré pour s’adapter à votre style de prise de vue. Plus important encore, la qualité de l’image est superbe avec beaucoup de détails.

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Test-et-avis.com