Test et Avis : Klarstein Skyscraper Ice Summer Edition, Refroidisseur 4-en-1

Sur cette page nous allons évaluer et tester le Klarstein Skyscraper Ice, un climatiseur mobile sans tube (aussi appelé refroidisseur évaporatif) qui peut aider à refroidir l’air, et l’humidifier, pour mieux résister à la chaleur les jours d’été.

C’est un produit qui réussit à combiner une structure esthétiquement agréable à voir, une faible consommation d’énergie et aussi une bonne puissance : essayons de comprendre quelles sont ses fonctions et pourquoi c’est une solution intéressante pour ceux qui ne veulent pas une vraie climatisation mais ne sont pas satisfaits par un ventilateur normal.

CONSOMMATION

La consommation d’énergie d’un tel appareil est faible et est très similaire à celle d’un ventilateur normal, qui ne consomme pratiquement rien. Nous sommes en effet à 45 W, alors qu’un climatiseur fixe consomme environ 2000 W, pour vous donner une idée. Cela signifie que si nous le gardons allumé 10 heures, en considérant un coût d’environ 20 centimes d’euros par kW, vous dépensez environ 10 cents.

Ce qui veut dire que si nous le gardons allumé tous les jours pendant 10 heures, nous dépensons environ 3 euros de plus sur la facture, un montant très abordable qui vous permettra de ne pas trop souffrir de la chaleur qui règne dans votre maison. Si l’on ajoute à cela qu’il existe aussi un « mode écologique » qui réduit la vitesse des ventilateurs, donc la consommation, on retrouve une consommation réduite à une valeur proche de zéro.

BRUIT

Le bruit de ce produit dépend essentiellement de la vitesse du ventilateur, mais aussi en partie de la rotation de l’appareil sur son propre axe.

Dans les deux cas, vous obtenez un bruit maximum similaire à celui d’un climatiseur fixe à vitesse maximum. Le mode écologique réduit encore le bruit émis par l’appareil, car il sert essentiellement, comme nous l’avons dit précédemment, à diminuer la vitesse du ventilateur.

Son utilisation nocturne est confortable grâce à la présence du mode nuit qui diminue la puissance, jusqu’à l’éteindre, de sorte que le bruit émis qui est déjà faible est atténué davantage.

PERFORMANCES

Celles-ci doivent être évaluées non pas tant du point de vue du refroidissement, qui n’est évidemment pas équivalent celui d’un climatiseur, mais de l’unité de mesure utilisée pour les ventilateurs, ou des mètres cubes d’air par heure. Plus il y a de passages d’air à l’intérieur d’un ventilateur, plus ses performances seront élevées parce qu’il garantit plus de « changements d’air », un terme qui n’est pas vraiment approprié car il est utilisé surtout lorsque le ventilateur relie un environnement interne à l’environnement externe.

Dans tous les cas, le ventilateur à eau Klarstein a une autonomie de 500 mètres cubes par heure. Considérant qu’une pièce de 30 mètres carrés, avec une hauteur standard de 2,70 mètres, est composé de 81 mètres cubes, sont garantis au moins 5 changements d’air par heure, ce qui est très élevé pour un ventilateur, plus que la grande majorité des produits disponibles sur le marché.

EXPÉRIENCE D’UTILISATION

La première chose qui frappe sur cet appareil est certainement le design, très particulier et qui le rend adapté à n’importe quel environnement, même assez petit grâce à sa structure de tour qui ne prend pas trop de place dans la pièce. Le ventilateur pèse 6 kg et est très pratique à déplacer grâce à ses roues.

Le réservoir d’eau se trouve dans la partie inférieure et il est conseillé de le remplir avant de brancher l’appareil à l’alimentation électrique (pour des raisons de sécurité uniquement). Il a une capacité de six litres, ce qui garantit plusieurs heures d’utilisation, même s’il doit être rempli une ou deux fois par jour, en fonction de l’utilisation que vous en faites. Avant de le remplir on peut mettre dans le réservoir deux blocs de glace que l’on doit avoir mis au moins 8 heures avant dans le congélateur, qui ont pour but de rendre l’eau qui sera vaporisée plus fraiche.

Une fois le réservoir rempli et la glace mise en place, le ventilateur peut être activé, qui peut être commandé soit à partir de l’écran, soit par le haut, soit par la télécommande. L’utilisation est très simple, et à l’aide des touches (en dehors de la mise sous tension et hors tension) vous pouvez effectuez les fonctions suivantes :

  • Avec le bouton Vitesse, vous pouvez choisir l’un des trois modes de ventilation disponibles, de sorte que vous pouvez ajuster la quantité d’air selon vos besoins.
  • La touche Cooler/Humidifier permet de modifier l’utilisation de l’appareil. Lorsqu’il reste en mode Cooler la fonction est celle d’un ventilateur normal, donc l’air sera déplacé mais l’eau dans le réservoir ne sera pas prise en compte; En mode Humidificateur l’eau est prise et pulvérisée dans l’air, grâce à la vitesse du ventilateur, aidant ainsi à baisser la température perçue dans la pièce.
  • La touche Swing permet de déplacer le ventilateur vers la droite et la gauche ;
  • La touche de minuterie a pour fonction d’arrêter le ventilateur après un certain temps à partir du moment où il est allumé, à des intervalles d’une demi-heure jusqu’à 7 heures et demie.
  • Enfin, la touche Mode permet de régler les modes spéciaux : le mode normal, le mode nuit (qui réduit progressivement la vitesse jusqu’à l’arrêt) et enfin le mode écologique, dans lequel la vitesse du ventilateur est réglée automatiquement mais reste toujours au minimum.

On retrouve également l’ioniseur ; contrairement à certains modèles de climatiseurs fixes où l’ioniseur est une membrane chargée électriquement, ici la fonction est basée sur l’eau : l’eau se lie aux particules de poussière qui sont dans l’air, les mouillant, les rendant lourdes et entraînant leur chute. Il existe donc un système de purification de l’air qui aide à protéger, par exemple, contre les allergènes (la poussière des poils de chien ou de chat).

Notre avis sur le Klarstein Skyscraper Ice Summer Edition

Le ventilateur d’eau Skyscraper Ice de Klarstein, dans son ensemble, est l’un des meilleurs appareils de cette catégorie que l’on puisse trouver sur le marché.

Il réussit à combiner un beau design (très important pour un objet pourtant assez grand et clairement visible dans la maison), fournit deux couleurs différentes qui sont noir et blanc, et permet surtout de réaliser de bonnes économies d’énergie par rapport aux performances, ce qui est également un aspect très positif pour des produits comme ceux-ci.

Parmi les inconvénients pour un ventilateur à eau, le fait que la forme de la tour crée un jet d’air très concentré, peu distribué en général dans la pièce, même si ce problème est réduit par la rotation du ventilateur. Les autres ventilateurs ont une forme plus semblable à un climatiseur portable, donc plus large, et permettent de mieux distribuer l’air.

Dans l’ensemble, c’est un excellent achat disponible à un très bon rapport qualité/prix.

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Test-et-avis.com