Test et Avis : Appareil photo reflex Nikon D5600

Avantages :
  • Petite taille
  • Bonnes performances en Live View
  • Excellente qualité d’image
  • Bon rapport qualité/prix

Inconvénients :
  • Le système SnapBridge a encore besoin d’amélioration
  • Contrôles externes limités

Les caractéristiques en bref

  • Capteur : CMOS 24,2MP format DX (Expeed 4)
  • Objectif : Nikon F (format DX)
  • Mémoire : SD/SDHC/SDXC
  • Viseur : Viseur pentamirroir à hauteur des yeux, couverture de 95%
  • Résolution vidéo maximale : Full HD (1 920 x 1 080) à 60, 50, 30, 25 ou 24p
  • Gamme ISO : 100-25,600
  • Points d’autofocus : 39 (9 en croix)
  • Vitesse d’éclatement maxi : 5 images/seconde
  • Écran LCD : Écran ACL tactile de 3,2 po à angle variable de 1 037 k points, à angle variable
  • Vitesse d’obturation : 1/4,000 sec à 30 sec
  • Poids : 465g (avec batterie et carte mémoire)
  • Dimensions : 124 x 97 x 70mm
  • Alimentation électrique : Batterie lithium-ion EN-EL14a, 820 coups

Présentation du Nikon D5600

Le Nikon D5600 est un membre récent du club des appareils photo Nikon de la série D5000. Le D5600 est supérieur au nouveau D3400 d’entrée de gamme, comblant l’espace entre ce modèle et les D7200 et D500.

Ces appareils de la série D5000 sont les seuls reflex Nikon au format DX avec écran à angle variable. L’association de la convivialité novice, de l’écran à angle variable et de la petite taille de la gamme le rend idéal pour les utilisateurs d’appareils photo débutants comme pour les étudiants en photographie.

La principale nouveauté du D5600 est la technologie sans fil SnapBridge de Nikon, qui permet à l’appareil photo de maintenir une connexion Bluetooth LE basse consommation avec votre smartphone ou tablette.

Conception et prise en main

Le D5600 est presque aussi petit et léger qu’un appareil photo reflex sans miroir, mais la poignée est profonde et bien sculptée, de sorte que vous avez toujours l’impression d’avoir une bonne prise. Cependant, certains des boutons sont étrangement petits. Cela n’affecte pas leur fonctionnement, mais les icônes sont un peu difficiles à lire.

Le nouvel objectif AF-P 18-55mm transforme les performances de l’appareil en Live View. Ce n’est toujours pas aussi rapide qu’un appareil photo sans miroir, mais la vitesse et la réactivité de l’autofocus Live View sont certainement inattendues. Vous pouvez simplement toucher un objet dans la scène, et l’appareil fera la mise au point sur cet objet et prendra une photo en une seule action.

Performances

Les performances générales sont conformes à celles du Nikon D5500. Le D5600 prend une photo toutes les 0,4 secondes en utilisation normale et cela ralentit à 2,9 secondes lors de la composition de photos sur l’écran LCD. La prise de vue en continu était de 4,8 photos pour 17 JPEG ou 8 images RAW avant de ralentir à la vitesse de la carte.

Le capteur autofocus à 39 points et la fonction de suivi 3D de Nikon permettent à l’appareil de suivre les sujets en mouvement autour du cadre avec un degré raisonnable de fiabilité. Cet appareil n’a pas les performances soutenues requises pour la photographie d’action sérieuse, mais il est toujours pratique pour la prise de vue de sujets en mouvement tels que les enfants. Le nombre généreux de points autofocus vous permet également de faire une mise au point précise sur les yeux du sujet sans avoir à faire la mise au point, recomposer la scène et prendre la photo.

Le support SnapBridge est la principale – presque la seule – nouvelle fonctionnalité du D5600 par rapport au D5500. Il utilise une combinaison de Bluetooth et Wi-Fi pour communiquer avec un smartphone ou une tablette. Le Bluetooth maintient une connexion constante, gère les transferts JPEG et le Wi-Fi n’est invoqué que lorsqu’une utilisation à distance est nécessaire.

Le NFC est également inclus pour accélérer l’installation initiale et cela a fonctionné parfaitement avec un téléphone Android dans mes tests. Les copies de photos de 2 mégapixels ont été transférées dans les secondes qui ont suivi la prise de vue, sans qu’il soit nécessaire de les sélectionner sur aucun des deux appareils, même après la mise hors tension.

Cela aura inévitablement un effet sur la durée de vie de la batterie, mais c’est une excellente fonction pour pouvoir revoir les photos sur un plus grand écran de tablette. Selon les paramètres de synchronisation en cloud de votre appareil, les photos devraient également apparaître automatiquement dans votre album photo en ligne.

Après quelques jours, le lien automatique a été perdu et il s’est avéré extrêmement difficile de le rétablir. L’appareil m’a répété à plusieurs reprises qu’il avait réussi à s’appairer, mais l’application a signalé qu’il avait échoué. J’ai également eu des difficultés à me connecter à un iPad, qui manque de NFC et qui nécessite donc un appairage Bluetooth manuel avant de pouvoir continuer. Les commentaires des utilisateurs des applications suggèrent que ce genre d’expérience n’est pas rare.

La qualité d’image est l’atout le plus important du Nikon D5600. Son capteur de 24 mégapixels capture des masses de détails et une plage dynamique, avec un bruit remarquablement faible à des vitesses ISO rapides. L’objectif du kit offre une mise au point nette dans la majorité des prises de vue. La mise au point s’améliore lorsque l’objectif est arrêté à environ f/8, mais c’est typique pour un objectif en kit. Sinon, l’autofocus est fiable et le système de mesure prend en charge des conditions d’éclairage difficiles.

Le rendu fin des détails de l’appareil est particulièrement bon et, contrairement à beaucoup d’objectifs en kit, le nouvel AF-P 18-55mm conserve sa netteté jusqu’aux bords de la monture.

Qualité vidéo

Les vidéos sont enregistrées à une résolution de 1080p à des fréquences d’images allant jusqu’à 60 images par seconde. Vous avez le choix entre l’exposition automatique ou manuelle, mais pas la priorité à l’obturation ou à l’ouverture. Cependant, la durée d’enregistrement maximale est passée de 10 à 20 minutes pour les clips de 50 et 60 images par seconde.

La qualité d’image est respectable avec des couleurs flatteuses et un faible niveau de bruit, mais les détails ne sont pas aussi nets que ceux des meilleurs reflex 1080p et, inévitablement, elle est loin derrière le rendement des appareils 4K.

Il n’y a pas non plus d’autofocus continu pour la vidéo. La mise au point nécessite soit une pression à mi-course sur le déclencheur, soit une pression sur l’écran tactile. Cela fonctionne assez bien, en évitant de faire inutilement la mise au point lorsque le sujet est relativement statique.

Notre avis sur le Nikon D5600

Le Nikon D5600 est léger et discret, mais sa qualité d’image est fantastique, et l’écran à angle variable le rend extrêmement polyvalent. L’expérience SnapBridge est cependant décevante.

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Test-et-avis.com