Routeur Wi-Fi : Comparatif et Guide d’achat, Comment le choisir ?

Avant d’expliquer les facteurs fondamentaux à prendre en compte dans le choix d’un routeur Wi-Fi, nous devons préciser que nous ne traiterons ici que des routeurs. Si vous recherchez un routeur modem Wi-Fi, c’est-à-dire un appareil avec modem ADSL/VDSL intégré, nous vous recommandons de consulter notre guide d’achat du modem routeur Wi-Fi.

Routeur Wi-Fi : Comparatif des modèles les plus populaires

Le meilleur routeur du marché !
Netgear XR500-100EUS Routeur Wi-Fi...
Haut de gamme
NETGEAR - R7800-100PES Nighthawk Routeur...
Le meilleur rapport qualité/prix
NETGEAR ORBI Système Wifi Mesh...
Asus RT-N66U Router WiFi N900 Double...
Un routeur pas cher et efficace
TP-Link Routeur 300 Mbps Wi-Fi N en 2.4...
Un autre routeur pas cher populaire
TP-Link TL-WR940N(EU) - Routeur 450 Mbps...
Nom du produit
Netgear XR500-100EUS Routeur Wi-Fi...
NETGEAR - R7800-100PES Nighthawk Routeur...
NETGEAR ORBI Système Wifi Mesh...
Asus RT-N66U Router WiFi N900 Double...
TP-Link Routeur 300 Mbps Wi-Fi N en 2.4...
TP-Link TL-WR940N(EU) - Routeur 450 Mbps...
Avantages
  • Parfait pour les joueurs
  • Connexion stable et rapide
  • Interface personnalisable
  • Prise en charge d'importants volumes de trafic sans lag
  • Parfait pour les jeux et le streaming vidéo
  • Interface de commande simple et intuitif
  • Très facile à installer
  • Très beau design
  • Réseau extensible avec des produits de la même gamme
  • Interface de contrôle très détaillé
  • Bonne couverture
  • Supporte plusieurs appareils à la
  • Prix très bas
  • Facile à installer
  • Panneau de contrôle intuitif
  • Peut se connecter à de nombreux appareilsson
  • Navigation aisée dans le panneau de contrôle
  • Fonctions de sécurité avancées
Inconvénients
  • Prix élevé
  • Prix élevé
  • Peu de connexions câblées
  • La portée du signal ne dépasse pas 125 mètres carrés.
  • Quelques problèmes avec la gestion du port USB
  • Ne tient pas beaucoup de connexions simultanées
  • Ne convient pas à l'utilisation d'une bande passante élevée
  • Fréquence sujette aux interférences
Norme Wi-Fi
802.11ac
802.11ac
802.11ac/n/g/b/a
802.11a/b/g/
802.11b/g/n
802.11b/g/n
Bande passante
dual-band
dual-band
Tri-band
Dual-band
Single-band
Single-band
Connectivité
4x port LAN, 1x port WAN, 2x USB 3.0
4x ports LAN, 1x ports WAN, 2x USB 3.0, 1x eSATA
1 x Gigabit Ethernet LAN, 1 x WAN
4x ports LAN, 1x ports WAN, 2x USB 2.0
4x ports LAN, 1x ports WAN
4x ports LAN, 1x ports WAN Fast Ethernet
Le meilleur routeur du marché !
Netgear XR500-100EUS Routeur Wi-Fi...
Nom du produit
Netgear XR500-100EUS Routeur Wi-Fi...
Meilleur prix
Avantages
  • Parfait pour les joueurs
  • Connexion stable et rapide
  • Interface personnalisable
Inconvénients
  • Prix élevé
Norme Wi-Fi
802.11ac
Bande passante
dual-band
Connectivité
4x port LAN, 1x port WAN, 2x USB 3.0
Voir le test
Haut de gamme
NETGEAR - R7800-100PES Nighthawk Routeur...
Nom du produit
NETGEAR - R7800-100PES Nighthawk Routeur...
Meilleur prix
Avantages
  • Prise en charge d'importants volumes de trafic sans lag
  • Parfait pour les jeux et le streaming vidéo
  • Interface de commande simple et intuitif
Inconvénients
  • Prix élevé
Norme Wi-Fi
802.11ac
Bande passante
dual-band
Connectivité
4x ports LAN, 1x ports WAN, 2x USB 3.0, 1x eSATA
Voir le test
Le meilleur rapport qualité/prix
NETGEAR ORBI Système Wifi Mesh...
Nom du produit
NETGEAR ORBI Système Wifi Mesh...
Meilleur prix
Avantages
  • Très facile à installer
  • Très beau design
  • Réseau extensible avec des produits de la même gamme
Inconvénients
  • Peu de connexions câblées
  • La portée du signal ne dépasse pas 125 mètres carrés.
Norme Wi-Fi
802.11ac/n/g/b/a
Bande passante
Tri-band
Connectivité
1 x Gigabit Ethernet LAN, 1 x WAN
Voir le test
Asus RT-N66U Router WiFi N900 Double...
Nom du produit
Asus RT-N66U Router WiFi N900 Double...
Meilleur prix
Avantages
  • Interface de contrôle très détaillé
  • Bonne couverture
  • Supporte plusieurs appareils à la
Inconvénients
  • Quelques problèmes avec la gestion du port USB
Norme Wi-Fi
802.11a/b/g/
Bande passante
Dual-band
Connectivité
4x ports LAN, 1x ports WAN, 2x USB 2.0
Voir le test
Un routeur pas cher et efficace
TP-Link Routeur 300 Mbps Wi-Fi N en 2.4...
Nom du produit
TP-Link Routeur 300 Mbps Wi-Fi N en 2.4...
Meilleur prix
Avantages
  • Prix très bas
  • Facile à installer
  • Panneau de contrôle intuitif
Inconvénients
  • Ne tient pas beaucoup de connexions simultanées
Norme Wi-Fi
802.11b/g/n
Bande passante
Single-band
Connectivité
4x ports LAN, 1x ports WAN
Voir le test
Un autre routeur pas cher populaire
TP-Link TL-WR940N(EU) - Routeur 450 Mbps...
Nom du produit
TP-Link TL-WR940N(EU) - Routeur 450 Mbps...
Meilleur prix
Avantages
  • Peut se connecter à de nombreux appareilsson
  • Navigation aisée dans le panneau de contrôle
  • Fonctions de sécurité avancées
Inconvénients
  • Ne convient pas à l'utilisation d'une bande passante élevée
  • Fréquence sujette aux interférences
Norme Wi-Fi
802.11b/g/n
Bande passante
Single-band
Connectivité
4x ports LAN, 1x ports WAN Fast Ethernet
Voir le test

Netgear Nighthawk Pro Gaming XR500-100EUS, le meilleur routeur pour gaming !

Le Netgear Nighthawk XR500 prend en charge la norme Wi-Fi 802.11ac, utilise quatre antennes externes et est équipé des technologies MU-MIMO et Beamforming, qui assurent des performances de haut niveau tout en maintenant un signal stable et une connexion rapide. Le Nighthawk XR500 est un routeur bi-bande : la bande des 2,4 GHz atteint une vitesse nominale maximale de 800 Mbit/s, tandis que la bande des 5 GHz peut atteindre 1733 Mbit/s. Les connexions physiques comprennent quatre ports LAN Gigabit Ethernet, un port WAN et deux ports USB 3.0 pour connecter des périphériques de stockage, qui peuvent transformer le Nighthawk XR500 en serveur multimédia.

Les caractéristiques de sécurité sont nombreuses : le cryptage WPA2, la possibilité de tirer parti d’un VPN, un double pare-feu et un DoS contre les attaques externes. L’interface de ce modèle est l’une des caractéristiques les plus importantes de toutes : grâce à une collaboration avec DumaOS, Netgear fournit au joueur un grand nombre d’options personnalisables en temps réel, afin d’assurer un niveau élevé d’expérience de jeu. Le Nighthawk XR500 supporte également le standard IPv6 et garantit ainsi une bonne longévité.

Routeur NETGEAR Nighthawk X4S-R7800-100PES, un bon routeur pour les jeux en ligne

Le NetGear Nighthawk X4S est à notre avis le meilleur du marché. Il s’agit d’un routeur de dernière génération, qui supporte le standard 802.11ac et toutes les technologies qui y sont connectées : beamforming pour une connexion plus stable, MU-MIMO pour supporter un trafic « lourd » sans lag et une vitesse globale de 2,53 Gbps grâce aux quatre antennes.

La couverture est également excellente dans les grandes maisons, et l’activation de la bande 160 MHz vous permet d’étendre la couverture pour les appareils mobiles les plus modernes, compatibles avec cette fréquence. La QoS automatisée reconnaît de manière autonome les jeux et le trafic vidéo et gère intelligemment les flux, permettant à plusieurs appareils d’utiliser la bande passante de manière intensive sans lag. Nous recommandons le NetGear Nighthawk X4S à tous les gamers et à ceux qui ont de nombreux appareils utilisant une bande passante élevée. Pour des exigences moins spécifiques, cependant, il s’agit d’un appareil surdimensionné.

Routeur Wi-Fi Netgear Orbi RBR20, le meilleur rapport qualité/prix

Le Netgear Orbi RBR20 est compatible avec toutes les connexions actuellement disponibles en France, ADSL et VDSL. Il s’agit d’un modèle tri-bande (un 2,4 GHz, deux 5 GHz) qui supporte la norme Wi-Fi 802.11ac/n/g/b/a et est équipé de la technologie MU-MIMO, qui assure une plus grande stabilité, surtout lorsque plusieurs appareils sont connectés simultanément, tandis que les ports LAN/WAN sont mis à jour au standard Gigabit Ethernet.

Les quatre antennes sont situées à l’intérieur du routeur qui, en combinant les trois bandes, peut atteindre une vitesse totale maximale de 2,2 Gbit/s et sont recommandées pour des espaces d’une surface d’environ 125 mètres carrés : ceux qui ont une grande maison pourraient facilement étendre la portée de leur réseau grâce à d’autres dispositifs de la série Orbi. En ce qui concerne les connexions matérielles, il n’y a malheureusement qu’une prise WAN et une LAN, alors qu’il n’y a pas de ports USB qui permettent d’utiliser l’Orbi RBR20 comme serveur média. Un bon niveau de sécurité est garanti par l’encodage WPA2/PSK. Parmi les fonctions de ce routeur, on retiendra surtout le contrôle parental avancé, gérable par l’application Circle avec Disney, et le QoS automatique.
Nous recommandons ce modèle à ceux qui recherchent un routeur pour une utilisation domestique de base, ce qui assure une connexion stable à plusieurs appareils en même temps. Il ne convient pas à ceux qui recherchent un produit pour des usages plus spécialisés, comme le jeu.

Routeur Wi-Fi Asus RT-N66U N900

Le Asus RT-N66U est un routeur qui dispose d’un excellent rapport qualité/prix. Parmi les caractéristiques intéressantes, nous soulignons la bonne vitesse globale de 900 Mbps et l’utilisation des deux bandes de fréquences, 2,4 et 5 GHz, pour une meilleure gestion des applications à fort volume de trafic (comme les services vidéo en continu et les jeux en ligne). Grâce aux deux ports USB 2.0 disponibles, il est également possible de partager facilement un disque dur externe ou une imprimante, ou une clé USB 3G/4G comme connexion Internet de secours sur le réseau. Le panneau de contrôle est très détaillé et offre plusieurs fonctions de sécurité et de gestion de la bande passante : pare-feu, contrôle d’accès, contrôle parental, et un QoS assez détaillé. Nous pouvons recommander ce modèle aux familles qui souhaitent une connexion stable même en cas de trafic dense, avec la possibilité de déterminer quels types de trafic ou d’appareils doivent avoir la priorité. Non recommandé à ceux qui n’ont pas besoin d’un volume élevé de données.

Routeur TP-Link TL-WR841N, un routeur Wi-Fi très populaire et pas cher

Il s’agit d’un routeur monobande assez simple, avec deux antennes fixes et une vitesse totale de 300 Mbps, pas particulièrement élevée. Cependant, c’est un routeur qui supporte la norme 802.11b/g/n et utilise la technologie MIMO pour obtenir une connexion sans fil relativement stable. Les fonctions de sécurité sont très complètes, avec un pare-feu, une protection contre les attaques DoS, un contrôle d’accès, un contrôle parental et même un réseau invité.

Cependant, il n’y a pas de fonction QoS gérable par l’utilisateur, car la priorité est automatiquement donnée à certains types de trafic de données. Nous pouvons donc recommander le TP-Link TL-WR841N à ceux qui ont des besoins simples, n’ont pas à gérer de gros volumes de trafic, et n’ont que peu d’appareils à connecter au routeur. Des exigences plus complexes, même en termes de nombre de terminaux connectés, nécessitent un routeur Wi-Fi plus puissant.

TP-Link TL-WR940N, un autre routeur Wi-Fi pas cher

Le TP-Link TL-WR940N est un modèle à bande unique qui utilise la fréquence de 2,4 GHz : d’une part, cela permet une bonne couverture, d’autre part, la vitesse sera plus lentes que les routeurs à double bande. La vitesse globale est de 450 Mbps et le standard sans fil 802.11b/g/n permet l’utilisation de la technologie MIMO : le TL-WR940N TP-Link est donc capable de supporter facilement la connexion d’un bon nombre d’appareils, même s’il ne convient pas particulièrement pour traiter un grand volume de trafic.

Le routeur n’a pas de ports USB, il ne permet donc pas le partage de périphériques réseau connectés directement au périphérique. Les quatre ports LAN sont de type Fast Ethernet, avec une vitesse de 100 Mbps, donc pas le plus rapide actuellement disponible. Nous pouvons donc recommander le TP-Link TL-WR940N à tous ceux qui recherchent un routeur Wi-Fi adapté à la connexion sans fil de nombreux appareils à usage général. Si vous avez besoin d’un modèle capable de gérer un grand volume de trafic (jeux en ligne, streaming et téléchargements simultanés), nous vous recommandons de choisir un routeur avec une vitesse globale supérieure.

Routeur Wi-Fi : Les meilleures ventes du moment sur internet

Retour au sommaire ↑

Routeur Wi-Fi : Guide d’achat, Comment le choisir ?

Voici les paramètres à prendre en compte afin de bien choisir votre routeur Wi-Fi.

Norme Wi-Fi

Il existe actuellement plusieurs normes pour la connectivité sans fil. Un routeur Wi-Fi peut prendre en charge plusieurs normes en même temps, et la combinaison des caractéristiques de chaque norme peut entraîner des performances globales très sophistiquées. En gros, voici les caractéristiques des normes actuelles 802.11x, des plus anciennes aux plus récentes :

  • 802.11a : utilise la fréquence 5 GHz pour des transmissions jusqu’à 54 Mbps, avec une couverture d’environ 35 m en intérieur ;
  • 802.11b : utilise la fréquence 2,4 GHz et transmet jusqu’à 11 Mbps. Dans ce cas également, la couverture est d’environ 35 m en intérieur ;
  • 802.11g : utilise la même fréquence de 2,4 GHz mais atteint des vitesses de 54 Mbps. La couverture est un peu plus étendue, jusqu’à 38 m à l’intérieur ;
  • 802.11n : utilise les fréquences 2,4 et 5 GHz, avec des vitesses allant jusqu’à 150 Mbps et une couverture jusqu’à 70 m à l’intérieur ;
  • 802.11ac : exploite la fréquence 5 GHz avec des vitesses de pointe pouvant atteindre 433 Mbps. La couverture est toujours de 35 m.

En outre, à partir de la norme 802.11n, la technologie « MIMO » (multiple-input multiple-output) a été introduite, grâce à laquelle le routeur peut utiliser une antenne (jusqu’à 4 pour la norme « n » et 8 pour la ac) pour la transmission et la réception des données : ceci permet une transmission plus stable, en fonction des parasites et obstacles rencontrés par l’onde.

Une autre innovation a ensuite été introduite avec la norme ac, qui met en œuvre la technologie MU-MIMO (multiple-users multiple-input multiple-output). Pour expliquer cette technologie, nous devons faire une petite prémisse : les normes antérieures à « ac » permettent au routeur de communiquer avec un seul appareil à la fois. Pour que tous les terminaux connectés restent en ligne, le routeur passe d’une transmission à l’autre. C’est la raison pour laquelle tous les appareils peuvent être ralentis lorsque l’un d’eux utilise beaucoup de bande passante (en regardant une vidéo en ligne par exemple). La technologie MU-MIMO permet de surmonter ce problème, puisqu’elle permet la connexion simultanée de plusieurs terminaux, sans avoir besoin d’alterner la transmission de l’un à l’autre.

Fonctions de sécurité

La sécurité de votre réseau domestique est importante et ne doit pas être négligée, il est donc important que le routeur Wi-Fi que vous allez acheter vous offre tous les derniers outils pour sécuriser votre réseau et donc vos appareils. Commençons par dire quelques mots sur l’aspect le plus complexe des fonctions de sécurité : le système de cryptage.

Voir aussi : Sécurité des réseaux sans fil : Les réponses aux questions fréquemment posées

Cryptage

Pour que la connexion sans fil ne soit accessible qu’à vos appareils, elle doit être protégée contre tout accès non autorisé. Le nom d’utilisateur et le mot de passe que vous entrez pour vous connecter au routeur ne sont pas suffisants : le signal doit être crypté. Au fil des années, plusieurs cryptographies se sont succédées, de plus en plus sécurisées : la plus ancienne, aujourd’hui obsolète et désuète, est la WEP, suivie par la WPA et enfin par la WPA2. Vous ne trouverez pas de routeurs Wi-Fi post-2006 sans clé de sécurité WPA2, vous pouvez donc être assuré que tous les modèles récents seront parfaitement à jour à cet égard.

Vous trouverez souvent le WPA2 associé à d’autres acronymes, tels que PSK ou AES ou TKIP. Si vous avez l’occasion de sélectionner le niveau de cryptage que vous souhaitez pour votre connexion sans fil, nous vous conseillons le WPA2-PSK. Si vous avez la possibilité de faire un choix supplémentaire entre le TKIP et le AES (deux algorithmes de cryptage différents), choisissez toujours le AES, plus sûr que le TKIP.

Nous vous invitons à faire attention à la fonction WPS (Wi-Fi Protected Setup) : cette fonction, présente sur les routeurs les plus récents, a été développée pour faciliter au maximum la connexion des appareils au routeur. Elle a quelques petits défauts de sécurité, nous vous recommandons donc de la désactiver.

Pare-feu

D’autres caractéristiques de sécurité sont beaucoup plus faciles à comprendre et sont familières à quiconque possède un ordinateur. Le premier est le pare-feu, que vous pouvez activer sur presque tous les routeurs modernes : il vous permet de surveiller le trafic de données entrant et sortant, et de bloquer tout accès au réseau jugé potentiellement dangereux. Sa fonction est donc celle de « porte d’entrée », à vous de décider si vous voulez la laisser complètement ouverte ou fermée.

Contrôle parental

Vous pouvez exercer un niveau de contrôle supplémentaire sur le trafic entrant et sortant à l’aide de la fonction de contrôle parental. Ceci, comme son nom l’indique, elle a été créé pour permettre aux parents de bloquer certains contenus. Cette fonction vous permet de bloquer l’accès à des sites spécifiques ou de bloquer les sites contenant une liste de mots que vous avez choisis. C’est une fonctionnalité très populaire, que vous pouvez trouver sur presque tous les routeurs Wi-Fi.

Réseau d’invités

La fonction « guest network » est un peu moins courante. Nous vous recommandons d’utiliser cette fonction si vous louez une chambre dans votre maison pour de courtes périodes : elle vous permet d’offrir à vos invités votre connexion Internet, créant pour eux un réseau sans fil distinct de votre réseau personnel. De cette façon, vous pouvez protéger vos appareils et votre vie privée contre les intrusions.

VPN

Les routeurs modernes peuvent créer un VPN, un type de connexion à distance à un réseau plus vaste qui est pratiquement aussi privé que votre réseau domestique.

Voir aussi : Comment créer et configurer votre réseau Wi-Fi ?

Norme Ethernet

Bien sûr, un routeur Wi-Fi ne se contente pas de connecter des appareils sans fil, il prend également en charge les connexions physiques via un câble réseau. C’est pourquoi tous les routeurs Wi-Fi sont également équipés d’un certain nombre de ports réseau, généralement entre quatre et six. Les ports réseau (Ethernet) peuvent également être de différentes normes, qui diffèrent principalement par le taux de transfert des données :

  • Fast Ethernet : atteint un taux de transfert maximum de 100 Mbps
  • Gigabit Ethernet : jusqu’à 1000 Mbps

De plus, au moins un des ports réseau du routeur est un port WAN, essentiel pour connecter un modem externe permettant d’accéder à Internet.

En plus de ce que nous avons dit jusqu’à présent, il ne faut pas oublier que pour tirer pleinement parti de chaque norme, il est nécessaire que les dispositifs connectés soient de mêmes normes. Par exemple, un ordinateur portable équipé d’une carte réseau Fast Ethernet ne pourra pas profiter de la vitesse de transfert accrue offerte par les ports Gigabit Ethernet d’un routeur. Cela ne signifie pas que vous devrez changer tous vos ordinateurs, tablettes, téléphones portables lors de l’achat d’un routeur de dernières normes, mais seulement que vos attentes en matière de vitesse de transfert de données doivent tenir compte de cette compatibilité.

Antennes

Un autre facteur à prendre en compte est le nombre et le type d’antennes. Dans le cas des routeurs Wi-Fi, la règle est que plus il y a d’antennes, mieux c’est. Tout d’abord, les antennes d’un routeur peuvent être internes ou externes : en général, il est préférable d’avoir des antennes externes, car elles sont généralement plus puissantes que les antennes intégrées et offrent donc une meilleure couverture.

Un autre avantage des antennes externes, c’est qu’elles peuvent être pliées et inclinées à différents angles, ce qui permet d’obtenir une couverture uniforme dans toute la maison. De plus, de nombreux modèles ont des antennes détachables, vous pouvez donc les remplacer par des antennes plus puissantes.

La « puissance » d’une antenne est indiquée en dBi (décibels isotropes), généralement entre 2 et 9. Une antenne avec un nombre plus élevé de dBi a une plus grande couverture, mais ce n’est que partiellement vrai.

Couverture

Les antennes omnidirectionnelles généralement présentes sur les routeurs Wi-Fi émettent des ondes radio dans toutes les directions, mais décrivent une sorte de « donut » avec l’antenne au centre, plutôt qu’une sphère comme on pourrait le penser intuitivement. Avec les antennes à faible gain, ce donut est plus arrondi, avec un diamètre plus petit, mais produisent une bonne couverture au-dessus et au-dessous de l’antenne. L’augmentation du gain « écrase » le beignet, augmentant son diamètre et donc sa couverture sur le plan horizontal, mais l’abaissant verticalement.

Gardez donc à l’esprit qu’une antenne à gain élevé peut offrir une meilleure couverture dans une grande maison à un étage, mais dans une maison à plusieurs étages, elle peut être moins bonne qu’une antenne à faible gain. Orienter les antennes dans différentes directions est essentiel pour profiter pleinement des antennes à gain plus élevé.

Pour étendre votre réseau dans les grands espaces, n’oubliez pas non plus que vous pouvez vous équiper d’un répéteur Wi-Fi.

Single, Dual, triple band

Les antennes d’un routeur Wi-Fi peuvent émettre et transmettre des données sur deux bandes de fréquences différentes, celle de 2,4 et celle de 5 GHz. Voyons maintenant les différences entre les deux fréquences :

  • 2,4 GHz : a une plus grande couverture, mais est plus fortement affectée par les interférences des appareils qui utilisent la même fréquence, comme les micro-ondes et les téléphones sans fil ;
  • 5 GHz : a une couverture plus faible mais est moins vulnérable au brouillage, ce qui offre également des débits de transfert beaucoup plus élevés.

Les routeurs Wi-Fi qui n’utilisent qu’une seule fréquence, généralement 2,4 GHz, ont évidemment les problèmes que nous avons énumérés ci-dessus : le signal peut être brouillé et le taux de transfert maximum pour chaque antenne sera plutôt faible.

Au contraire, les routeurs qui utilisent les deux fréquences sont appelés « Dual Bands », et permettent de diversifier l’utilisation des fréquences en fonction du type d’appareil connecté. Ces routeurs utilisent de préférence la bande des 2,4 GHz pour les connexions aux terminaux à bande basse, comme les téléphones mobiles, et réservent la bande des 5 GHz les plus rapides aux terminaux à bande haute, comme les consoles et les ordinateurs. Cependant, il est possible de désactiver la fréquence de 5 GHz et de ne l’activer que lorsque vous avez besoin de supporter un trafic de données plus important.

En outre, certains modèles « Tri-Band » très haut de gamme apparaissent sur le marché, conçus principalement pour les jeux en ligne et le streaming vidéo : ils exploitent la bande habituelle des 2,4 GHz et deux bandes dans les 5 GHz. Compte tenu de ce que nous avons déjà dit plus haut, nous pouvons comprendre comment l’utilisation de deux bandes à forte capacité de trafic rend ces appareils appropriés pour une utilisation très intensive de la bande passante.

SISO et MIMO

Avoir plus d’une antenne est aussi un avantage pour une autre raison. Sur les routeurs avec une seule antenne, elle est responsable de toute la gestion du trafic, ce qui signifie qu’en cas d’interférence ou de dysfonctionnement, toute la connectivité sans fil sera compromise. Une configuration d’antenne est appelée « SISO » (acronyme pour single-input single output), car une seule antenne émettrice-réceptrice est responsable de tout le trafic sans fil.

En présence de plusieurs antennes, on parle de configuration « MIMO » (multiple-input multiple-output), car la transmission et la réception des données ont lieu simultanément depuis et vers toutes les antennes, donc même si l’une d’elles subit des interférences, les autres aident à ne pas perturber le flux des données. Comme nous l’avons mentionné, cette technologie est supportée par la norme 802.11n/ac.

MU-MIMO

Tous les routeurs Wi-Fi de normes « n » peuvent « communiquer » avec un seul appareil connecté à la fois. Comment est-il alors possible que nous puissions connecter plusieurs ordinateurs et téléphones portables en même temps ? Parce que le routeur « saute » très vite d’un terminal à l’autre dans une alternance si rapide qu’on ne s’en aperçoit normalement pas. On le remarque seulement quand il y a beaucoup d’appareils connectés ou quand l’un d’entre eux est très gourmand en bande passante, par exemple pour regarder un film ou télécharger un logiciel.

Dans ces cas, tous les autres appareils remarquent une baisse significative de leur taux de transfert de données, car le routeur doit passer du temps supplémentaire sur une seule connexion.
Les routeurs de norme « ac » supportent cependant la technologie « MU-MIMO » (acronyme de multiple-user multiple-input multiple-output) : ceci permet au routeur de maintenir une connexion constante avec plusieurs appareils, éliminant le besoin de passer de l’émission à la réception d’un appareil connecté. Cela élimine le problème de lag et permet à plusieurs terminaux d’effectuer simultanément des opérations gourmandes en bande passante.

Formation de faisceau

Une autre technologie supportée par les normes « n » et « ac » est celle que l’on appelle génériquement « beamforming« . Cela améliore l’émetteur-récepteur en « orientant » les ondes radio vers les différents appareils connectés au routeur Wi-Fi, plutôt que de les laisser se propager uniformément et indistinctement dans l’espace. Ceci permet une plus grande stabilité du signal et une moindre sensibilité aux obstacles : les ondes concentrées dans un flux direct sont plus performantes à travers les murs, portes et autres obstacles.

Vitesse de transfert

Le taux de transfert global d’un routeur Wi-Fi est exprimé en Mbps et est généralement indiqué dans le nom du modèle. Un routeur « N 300 », par exemple, est un modèle de norme « n  » avec une vitesse globale de 300 Mbps, un « AC 1200 » est mis à jour à la norme « ac » avec une vitesse globale de 1200 Mbps, etc. Notez toutefois qu’il ne s’agit pas du taux de transfert maximum que vous pouvez atteindre, mais du trafic de données total que le routeur peut gérer.
Il est calculé en tenant compte de plusieurs facteurs :

  • La norme sans fil : comme nous l’avons vu, des normes différentes offrent des taux de transfert différents
  • Les bandes de fréquences : La fréquence de 2,4 GHz est plus lente que celle de 5 GHz.
  • Le nombre d’antennes : plus d’antennes signifie plus de signaux bidirectionnels, donc les vitesses sont également multipliées par le nombre d’antennes.

Prenons un exemple : un routeur de norme « n » et équipé de trois antennes atteindra une vitesse globale de 450 Mbps. Nous avons vu que la norme « n », utilisant les deux fréquences, permet une vitesse maximale de 150 Mbps : multiplié par trois antennes, on obtient le total de 450 Mbps.

Connexion matérielle

N’oubliez pas de prendre en compte le nombre de périphériques réseau que vous pouvez connecter à votre routeur Wi-Fi. Dans la plupart des cas un routeur aura, en plus des ports réseau que nous avons déjà mentionnés, aussi quelques ports USB. Seuls les modèles bas de gamme n’en auront pas : tous les autres en auront au moins un.
Les ports USB 2.0 sont considérablement plus lents que les ports 3.0 de nouvelle génération. Avoir au moins un port USB 3.0 serait préférable pour la connexion d’un périphérique de stockage.

Portez une attention particulière au type de périphériques que le fabricant indique comme appropriés : si vous voulez connecter une imprimante au réseau, il est essentiel que le routeur supporte cette fonction. Il en va de même pour les disques durs externes. Habituellement, vous pouvez trouver sur le site Web du fabricant une liste complète des appareils compatibles : prenez le temps de la consulter.

Routage

Les routeurs communiquent entre eux en échangeant des informations similaires à une carte routière, afin de connaître le chemin le plus court pour se rendre à votre destination.

IPv4 et IPv6

Les routeurs modernes prennent en charge le protocole IPv6, une évolution de l’IPv4 qui devra tôt ou tard être mis hors service. Avec IPv4, il est possible de créer des adresses IP (les identifiants de chaque périphérique) selon un schéma 32 bits qui permet de créer un peu plus de 4 milliards d’adresses IP uniques. Le problème, c’est qu’avec la croissance exponentielle d’Internet et des appareils qui peuvent y accéder, ce seuil est dépassé depuis longtemps et des mesures ont été étudiées pour contourner le problème.

Avec l’IPv6, le problème a été résolu, tout en simplifiant le protocole de routage. Premièrement, les adresses IP IPv6 sont basées sur un schéma de 128 bits qui peut faire face à la croissance potentiellement infinie de l’Internet.
Un routeur IPv6 est donc « à l’épreuve du temps », et même si le désinvestissement complet d’IPv4 n’est pas encore proche, nous vous recommandons de préférer un des nombreux routeurs Wi-Fi qui prennent en charge le dernier protocole de routage.

Voir aussi : IPv4 et IPv6 : Quelle est la différence ?

QoS

La fonction « Qualité de service », communément appelée QoS, est assez courante sur les routeurs modernes. C’est une interface qui vous permet de prioriser certains types de trafic ou certains terminaux. L’utilité de cette fonction est d’assurer une connexion plus stable et continue lors de l’utilisation de certaines applications ou appareils. Par exemple, certains modèles vous permettent de sélectionner des applications individuelles auxquelles vous voulez donner la priorité de trafic, d’autres vous permettent seulement d’indiquer de manière plus générale le type de trafic auquel vous voulez donner la priorité, comme le trafic de jeu, la vidéo en streaming, la téléphonie ou le téléchargement de logiciels.

Quels matériaux pour un routeur Wi-Fi ?

Les matériaux de construction ne sont pas particulièrement pertinents, notamment parce qu’ils sont plutôt standardisés. Dans la plupart des cas, le corps est en fait en plastique, avec l’ajout de quelques inserts métalliques, en particulier dans la zone où les portes sont logées. Il y a d’autres caractéristiques structurelles auxquelles il peut être utile de prêter attention : par exemple, étant donné l’emplacement où vous installerez le routeur, vous serez peut-être intéressé par le fait qu’il peut également être placé verticalement ou fixé au mur. Si vous voulez pouvoir amplifier le signal, il est préférable de choisir un routeur avec des antennes amovibles et remplaçables.

Quelle marque pour un routeur Wi-Fi ?

Lorsque vous choisissez un routeur Wi-Fi, la marque peut être importante en fonction de vos besoins. Pratiquement tous les fabricants offrent une sélection de routeurs Wi-Fi adaptés aux besoins domestiques de base, mais dans le domaine des besoins plus spécifiques, il existe une certaine différenciation de marque à marque. Asus, par exemple, offre une large gamme de routeurs Wi-Fi pour le divertissement, les jeux en ligne et le streaming vidéo, avec le Netgear Nighthawk Pro Gaming XR500-100EUS par exemple ; Cisco, d’autre part, se concentre davantage sur les routeurs pour entreprise. On peut aussi citer Netgear et TP-Link, qui sont très présentes dans le segment de marché des routeurs « généralistes ».

Quelle gamme de prix pour un routeur Wi-Fi ?

Comme c’est souvent le cas avec les produits de haute technologie, le prix d’un routeur Wi-Fi augmente en fonction du niveau de sophistication de l’appareil. Les modèles les moins chers et les plus basiques, avec une seule bande passante et une vitesse globale assez faible, ne coûtent que 20 €, alors qu’un modèle qui possède les dernières technologies, avec une vitesse globale supérieure à 3 Gbps, peut coûter jusqu’à 500 € ou plus. Il est donc très important d’évaluer soigneusement vos besoins, en fonction du nombre d’appareils qui seront connectés au routeur et du type de trafic qu’il aura à gérer. Voici les prix et les caractéristiques connexes que vous pouvez trouver sur le marché :

  • Faible coût : < 40 €, vitesse totale 300 Mbps, norme Fast Ethernet et 802.11b/g/n, bande unique 2.4 GHz, sans port USB, 2 antennes
  • Prix moyen : 40-100 €, vitesse totale 1200 Mbps, norme Gigabit Ethernet et 802.11a/b/g/n/ac, Dual band, 1x USB 2.0, 3 antennes
  • Gamme de prix élevée : > 100 €, vitesse totale 2600 Mbps, norme Gigabit Ethernet et 802.11a/b/g/n/ac, Dual band, 2x USB 3.0, > 4 antennes
Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Test-et-avis.com