Les meilleures Smart TV (TV connectée) de 2019/2020 + Guide d’achat

Comment choisir sa Smart TV (TV connectée) ? Quelles sont les meilleures Smart TV du moment ? Nous allons vous présenter les meilleures télévisions intelligentes par système d’exploitation (Samsung Tizen, LG WebOs, Android TV, Panasonic My Home Screen 4.0). Vous retrouverez plus bas notre guide d’achat afin de bien choisir votre Smart TV.

La meilleure Smart TV LG WebOS : LG OLED55C9PLA

WebOS ne se trouve que sur la plupart des téléviseurs LG et quelques téléviseurs B&O OLED. Et le grand gagnant parmi les téléviseurs webOS TV est la gamme C9 OLED de LG. Ces téléviseurs combinent les images étonnantes et riches en contraste que vous obtenez les écrans OLED avec le superbe punch et la précision fournis par le dernier traitement Alpha 9 Génération 2 de LG, le tout à une fraction du prix des autres appareils Alpha 9 de LG.

Caractéristiques : Type : OLED | Résolution : Prise en charge 4K | HDR : Entrées HDR10, HLG, Dolby Vision | HDMI : 4 | Dimensions : 86 x 145 x 25cm

Avantages :
  • Des images riches
  • Un beau design
  • Son de qualité

Inconvénients :
  • Les noirs pourraient êtres plus profonds

LG WebOS : Informations

Lorsque LG a introduit WebOS pour la première fois, il a bouleversé l’expérience Smart TV. Nous avons eu une interface jolie, qui fonctionnait bien, et qui était si intuitive que même l’utilisateur de télévision le plus technophobe pouvait la gérer.

WebOS est toujours développé selon le même concept : une barre en bas de l’écran est remplie de toutes les applications nécessaires. Seulement cette année, WebOS a commencé à introduire un deuxième niveau de liens contextuels directs de contenu.

Le système a toujours l’air magnifique dans la façon dont toutes les icônes se trouvent directement au-dessus de l’image, tandis que de jolies animations vous aident à suivre votre position dans les menus. Il y a aussi un nouvel affichage WebOS qui surveille tous vos appareils connectés, comme les réfrigérateurs IoT, les machines à laver et ainsi de suite. LG est la seule marque qui offre une compatibilité intégrée pour les services ThinQ AI de LG, Amazon’s Alexa et Google Assistant voice control.

WebOS est également riche en contenu. Netflix, Amazon Prime Video, Google, Rakuten et tous les services de télé à la demande sont présents, avec un support HDR et 4K. Les services de télévision terrestre sont également fournis dans le cadre de Freeview Play.

LG a également commencé à ajouter la compatibilité Apple Homekit et Airplay 2 à ses téléviseurs 2019.

Retour au sommaire ↑

La meilleure Smart TV Android : Sony KD-65XG9505

Les XG95 de Sony utilisent un éclairage LED direct avec gradation locale pour offrir un contraste et une luminosité forts, tandis que les deux plus grands modèles (75 et 85 pouces) offrent également une prise en charge révolutionnaire du grand angle de visionnement, au détriment du contraste que l’on retrouve sur les petits écrans.

Le gros point fort est le brillant traitement vidéo X1 Ultimate de Sony, qui offre des détails étonnants, la mise à l’échelle des sources non 4K, la finesse des couleurs et la reproduction du mouvement.

Caractéristiques : Type : LCD | Résolution : Prise en charge 4K | HDR : Entrées HDR10, Dolby Vision, HLG | HDMI : 4 | Dimensions : 90 x 145 x 33cm

Avantages :
  • Lumineux et naturel
  • Images détaillées

Inconvénients :
  • Angles de vue moyens

Android TV : Informations

D’abord utilisée sur les téléviseurs Sony, et maintenant aussi sur certains téléviseurs Philips, la plate-forme Android TV de Google n’a pas toujours été très populaire.

Heureusement, sa dernière version v8.0 apporte des améliorations assez importantes. Mais c’est encore loin d’être parfait.

Commençons par les problèmes. Tout d’abord, son interface semble fade, d’autant plus que son écran d’accueil est le seul des quatre à couvrir l’ensemble de l’écran. Il est également moins facile à personnaliser que les trois autres plates-formes, et n’est pas aussi « intelligent » pour connaitre vos habitudes de visionnement et affiner ses recommandations en conséquence.

Heureusement, la dernière interface v8.0 améliore la vitesse d’exécution et la stabilité de la plate-forme Android TV, tout en faisant un meilleur travail de priorisation des services vidéo dans ses menus. Netflix, Amazon Prime, YouTube, GooglePlay Movies sont présents, et tous supportent le 4K et le HDR lorsque disponible.

Retour au sommaire ↑

La meilleure Smart TV Samsung Tizen : Samsung QE65Q90R

Le téléviseur 4K vedette de Samsung de 2019 réécrit les règles de la télévision LCD. Une nouvelle technologie de dalle innovante permet de dépasser complètement les limites traditionnelles de l’angle de vue de l’écran LCD. Le rétroéclairage direct à partir de près de 500 zones de gradation permet d’obtenir des niveaux de noir très profonds. La technologie QLED permet d’obtenir des couleurs d’une richesse phénoménale, compatibles HDR. Et Tizen est là pour s’assurer que presque toutes les applications puissent profiter de la qualité d’image du téléviseur.

Caractéristiques : Type : QLED | Résolution : Prise en charge 4K | HDR : Entrées HDR10, HDR10+, HLG | HDMI : 4 | Dimensions : 92 x 145 x 28cm

Avantages :
  • Grands angles de vue
  • Des couleurs naturelles et authentiques
  • Des noirs profonds et détaillés

Inconvénients :
  • Le son pourrait être meilleur

Samsung Tizen : Informations

Tizen, le système de télévision intelligente de Samsung avait pris du retard face à son grand rival LG au cours des dernières années. Cependant, avec son dernier système Tizen, Samsung est enfin en mesure de concurrencer le célèbre système WebOS de LG.

L’écran d’accueil Tizen comporte un bandeau au bas de l’écran, pour vous permettre de continuer à regarder la télé lorsque vous naviguez dans le système. Il rationalise également le processus de recherche de contenu en affichant une deuxième couche d’icônes qui renvoie directement aux émissions ou fonctions recommandées en fonction du service que vous avez sélectionné dans la couche inférieure.

Tout cela se passe rapidement et habilement sur tous les téléviseurs intelligents Samsung, et la quantité de contenu qu’offre Tizen TV est énorme.

Les habituels Netflix, Amazon et YouTube sont tous là, ainsi que les services de télévision à la demande. On retrouve aussi Google Play Movies et TV, Rakuten TV, et, surtout, Apple TV, tous disponibles en 4K et HDR.

C’est dommage que même les meilleurs téléviseurs Samsung ne puissent pas lire les flux Dolby Vision pris en charge par certaines des plates-formes de streaming qu’ils proposent, et ne propose pas leurs à la demande dans l’application Freeview Play. Tizen TV est, pour l’instant, la crème de la crème de la Smart TV.

 

Retour au sommaire ↑

La meilleure Smart TV My Home Screen : Panasonic TX-55EZ950E

Le Panasonic TX55EZ950E s’impose comme une des références incontournables des écrans OLED de 55 pouces, avec les LG B7/C7 et le Philips 55POS9002. Grâce à son rapport qualité/prix, il est en position de force pour séduire les amateurs de très belles images.

Caractéristiques : Type : OLED | Résolution : Prise en charge 4K | HDR : Entrées HDR10, HDR, HLG | Diagonale : 139 cm

Avantages :
  • Rapport qualité/prix
  • Connectique complète

Inconvénients :
  • Peu d’applications

Panasonic My Home Screen : Informations

Bien qu’elle ait ses limites, la plate-forme intelligente propriétaire de Panasonic a un grand avantage : elle est vraiment facile à utiliser.

Son écran d’accueil prêt à l’emploi comprend seulement trois icônes propres et colorées superposées au bas de l’écran pour accéder à vos applications, appareils connectés et services de streaming. C’est un jeu d’enfant d’ajouter des icônes pour d’autres applications à l’écran d’accueil, et d’ajuster leur ordre de fonctionnement.

Panasonic propose désormais cinq jeux d’icônes à défilement vertical à partir de la page d’accueil, couvrant Netflix, Freeview Play et YouTube.

De nombreux téléviseurs Panasonic 2019 supportent les formats HDR10+ et dynamique Dolby Vision HDR à partir des plateformes de streaming qui les diffusent.

Il n’y a pas de reconnaissance/contrôle vocal intégré (bien que vous puissiez utiliser Alexa ou Google Assistant si vous ajoutez un haut-parleur intelligent externe).

Il n’y a pas d’écran pour surveiller/contrôler les dispositifs IoT, et au-delà de l’écran d’accueil cool, la présentation est un peu vieillotte.

La plateforme de Panasonic offre également moins d’applications que ses concurrents.

Retour au sommaire ↑

Comment choisir sa Smart TV (télévision connectée) ?

Voici les paramètres à prendre en compte afin de bien choisir sa smart TV.

Quelles sont les fonctionnalités d’une Smart TV ?

Depuis plusieurs années, les téléviseurs intelligents font leur entrée sur le marché, ce qui conduit de plus en plus d’utilisateurs à opter pour un produit qui peut répondre leurs besoins. Grâce à des applications préinstallées qui peuvent souvent être sélectionnées directement depuis la télécommande, les smart TV peuvent profiter à la fois des services de streaming les plus populaires, tels que Netflix et Amazon Prime Video, et des chaînes régionales ou sectorielles (par exemple, dédiées au sport ou aux programmes pour enfants). Contrairement aux téléviseurs normaux, ces appareils ne nécessitent donc pas l’achat supplémentaire de « box » pour profiter de divers services en ligne.

Système d’exploitation des Smart TV

Tout comme les ordinateurs, les smart TV fonctionnent également grâce à un système d’exploitation qui permet de les gérer. En plus de déterminer leurs fonctions, il est également essentiel pour les mises à jour qu’ils peuvent offrir plus ou moins régulièrement, vous permettant ainsi d’accéder à de nouvelles fonctions ou de continuer à bénéficier de la dernière version des applications présentes.
Il existe actuellement plusieurs systèmes d’exploitation, dont beaucoup sont liés aux fabricants :

  • Android TV : le système que de nombreux utilisateurs connaissent bien maintenant grâce aux smartphones et aux tablettes est aussi une option valable pour gérer leur smart TV. Grâce à l’accès au Play Store, vous pouvez télécharger non seulement des applications, mais aussi des films. L’interface est particulièrement intuitive, notamment grâce à l’utilisation répandue d’Android dans de nombreux appareils différents. Cet OS est principalement utilisé par Sony et Sharp ;

 

  • My Home Screen 4.0 : héritage du précédent FirefoxOS, toujours développé avec l’équipe Mozilla, ce système d’exploitation est parmi les plus faciles à personnaliser. Il garantit également une grande facilité d’utilisation, en adoptant une interface adaptée à chaque type d’utilisateur, même si au niveau du contenu, il ne peut offrir la même variété d’Android. C’est le système préinstallé dans les produits Panasonic ;

 

  • Tizen : c’est le système d’exploitation propriétaire de Samsung, qui a depuis longtemps remplacé l’ancien Smart Hub. La nouvelle interface facilite la navigation dans vos applications, bien que la barre de programme puisse contenir des suggestions dynamiques qui ne sont pas basées sur vos préférences réelles et votre utilisation quotidienne de votre téléviseur.

 

  • webOS 3.5 : le système derrière les téléviseurs intelligents de LG. Comme Tizen, il a le défaut de fournir un menu dynamique qui change constamment, rendant potentiellement difficile et frustrant de trouver une application particulière. L’interface peut être difficile pour l’utilisateur moyen, mais c’est quand même un système très rapide qui offre une bonne variété de contenu.

Les Applications présentes sur les Smart TV

Selon le système d’exploitation utilisé par la smart TV, il sera possible de télécharger différentes applications, dont le nombre dépend, comme nous l’avons vu, du store intégré dans le système. Si des plates-formes telles que Netflix et YouTube sont désormais prises en charge par presque tous les appareils, d’autres chaînes peuvent ne pas être compatibles avec tous les modèles de smart TV. Cela implique évidemment des limitations possibles et est un facteur décisif pour ceux qui sont déjà abonnés à certains services et qui ne veulent pas perdre la possibilité de profiter de leurs programmes préférés. Il est donc conseillé de porter une attention particulière à cet aspect avant de procéder à l’achat.

Les mises à jour

En outre, vous ne devez pas négliger la possibilité de télécharger des mises à jour non seulement pour le système d’exploitation, mais aussi pour des applications individuelles. Il n’est pas rare, en effet, qu’après un certain nombre de mises à jour mal installées, une application cesse de fonctionner et devienne pratiquement inutilisable. La durée de vie moyenne d’un téléviseur intelligent dépend non seulement de la qualité des matériaux de construction et de la technologie utilisée pour le fabriquer, mais aussi du logiciel qui vous permet de profiter pleinement de ses caractéristiques.

Compatibilité des Smart TV

Comme tout autre téléviseur, les téléviseurs intelligents peuvent être capables ou non de lire une variété de formats audio et vidéo, utilisés non seulement pour la diffusion en continu, mais aussi pour des formats physiques tels que DVD ou Blu-ray. Pour les amateurs de films à haute résolution et de jeux vidéo de dernière génération, il sera donc important de vérifier les codecs supportés par la smart TV que vous avez l’intention d’acheter. Les codecs sont essentiellement des programmes ou des dispositifs qui vous permettent d’encoder et/ou de décoder un signal source, généralement audio ou vidéo. Cela permet de lire des formats compressés, utilisés pour optimiser l’espace disponible sur CD, DVD ou Blu-ray. Pouvoir décoder la dernière norme de compression vidéo, appelée codage vidéo à haute efficacité (HEVC) ou H.265, est définitivement un plus pour les téléviseurs intelligents modernes.

Comment choisir l’écran d’une Smart TV ?

L’écran est bien sûr un élément décisif dans le choix d’un téléviseur. Aujourd’hui, il existe de nombreuses technologies différentes qui permettent une vision plus claire et plus réaliste des images, mais il peut être difficile de distinguer entre les spécifications techniques et les termes de marketing utilisés par les différentes marques. Voyons quelques-uns des principaux aspects à considérer lors de l’évaluation de l’écran :

Dimensions

Cela dépend des besoins de l’utilisateur. S’il est vrai qu’en général la règle « plus c’est grand, mieux c’est » s’applique, il faut dire qu’il est essentiel de respecter une certaine distance par rapport à l’affichage afin de profiter de la meilleure qualité possible. Il faut donc prendre en compte à la fois la qualité de la résolution (un téléviseur en HD est en fait très différent d’un téléviseur en 4K), et l’espace disponible dans votre maison.

Résolution d’une Smart TV

La grande majorité des modèles d’aujourd’hui offrent au moins une résolution HD. Il faut dire qu’il s’agit d’un terme potentiellement trompeur, car tout ce qui est supérieur à la qualité SD (définition standard, 640 × 480 pixels) peut être passé pour de la haute définition. Le conseil est donc de ne jamais descendre en dessous de la qualité Full HD (1920 x 1080 pixels), qui est aujourd’hui le minimum requis pour pouvoir apprécier pleinement la plupart des contenus multimédia récemment produits.

Pour ceux qui souhaitent obtenir la plus haute définition possible, la résolution 4K est certainement la meilleure solution disponible. Le terme 4K (correspondant à 4096 × 2160 pixels) est souvent utilisé à tort comme synonyme d’Ultra HD ou UHD (3840 x 2160 pixels), même s’il y a une certaine différence entre les deux résolutions.

Technologie de construction d’une Smart TV

Il existe actuellement deux principaux types d’écrans sur le marché, qui se distinguent non seulement par leur qualité d’image, mais aussi par leur gamme de prix.

  • LED LCD : Beaucoup l’appellent simplement LEDs, cette technologie qui utilise des cristaux liquides est plus ancienne et offre à bien des égards une qualité d’image inférieure à celle des derniers modèles d’écrans OLED. La lumière LED utilisée pour rétro-éclairer l’écran offre une luminosité très intense, mais n’est pas capable de l’atténuer de manière uniforme. De plus, le temps de réponse (dont nous parlerons plus loin) est relativement long par rapport à celui offert par les écrans OLED ;

 

  • OLED : bien qu’elle existe déjà depuis quelques années, la technologie OLED a récemment commencé à se répandre davantage, notamment en raison d’une baisse progressive des prix qui étaient initialement assez élevés. OLED signifie Organic Light Emitting Diode (diode électroluminescente organique). Fondamentalement, chaque pixel qui compose l’écran OLED est composé d’un matériau organique qui peut s’illuminer lorsqu’il est stimulé par le courant électrique. Plus l’intensité du stimulus est grande, plus l’éclairage sera intense. La précision permise par cette technologie offre des possibilités de contraste vraiment infinies : elle est capable de reproduire le noir absolu ainsi qu’une lumière blanche intense. De plus, si la technologie LED peut atténuer la lumière dans des zones plus ou moins grandes de l’écran, les écrans OLED sont capables de le faire dans plus de 8 millions de points. Bien que les diodes soient faites de matière organique, leur durée de vie moyenne peut atteindre 50 000 heures.

HDR

La technologie HDR (High Dynamic Range) offre une balance des couleurs et un contraste substantiellement parfaits, permettant de reproduire une plage de luminance plus large. Cela vous permet également de reproduire avec beaucoup plus de précision les détails des zones plus claires et plus sombres de l’image originale, qui sont généralement perdues ou déformées. Le niveau de réalisme offert par cette technologie est donc de loin supérieur aux normes plus anciennes.

3D

Les téléviseurs capables de reproduire l’effet 3D constituent un créneau particulièrement intéressant. A ce jour, aucun produit de ce type n’a été en mesure de rivaliser avec la qualité d’image et la définition offertes par les écrans 2D. Cependant, pour ceux qui s’intéressent particulièrement aux trois dimensions, il est essentiel de garder à l’esprit la différence entre la 3D active et passive :

  • 3D active : utilise des lunettes à obturateur, qui alternent les images destinées à l’œil gauche et à l’œil droit, changeant à une fréquence non perceptible par l’œil humain et se synchronisant constamment avec la télévision. La définition des images est meilleure, mais les couleurs sont plus sombres ;
  • 3D passive : utilise des lunettes polarisées identiques à celles fournies dans les salles de cinéma, qui montrent simplement plusieurs lignes de pixels à chaque œil. La qualité de l’image est moins bonne, mais elles sont beaucoup plus pratiques à porter pendant de longues périodes et leur coût est beaucoup moins élevé.

Ecran incurvé

Bien que les écrans incurvés soient appréciés par de nombreux utilisateurs pour leur design, d’un point de vue technique, ils n’apportent aucun avantage. Au contraire, ils pourraient compromettre une vision correcte des images si vous ne vous asseyez pas exactement devant le téléviseur, limitant ainsi son utilisation.

Marketing des marques télé

Au fil des ans, la plupart des marques ont essayé de se différencier de la concurrence, non pas tant en proposant des technologies particulièrement révolutionnaires, mais en créant des termes qui ont rarement une valeur réelle qui affecte le produit final. Il est donc bon de s’informer soigneusement avant chaque achat, en évaluant par exemple si une smart TV SUHD (terme inventé par Samsung pour sa ligne haut de gamme en Ultra HD) a vraiment quelque chose en plus par rapport à une simple smart TV UHD.

Quelles connexions présentes sur une Smart TV ?

Essentiel pour tous ceux qui veulent tirer le meilleur parti de leur téléviseur intelligent, en y connectant les barres sonores, les systèmes home cinema, les écouteurs, les consoles, les lecteurs Blu-ray et plus encore.
De nos jours, les prises HDMI sont incontournables, indispensables pour connecter la plupart des appareils qui ont besoin d’une connexion vidéo via un signal numérique. Habituellement, il y en au moins 3, pour offrir à l’utilisateur une certaine flexibilité.

Il existe également des sorties pour prises jack 3,5 mm et câbles optiques, utiles pour l’association de casques, haut-parleurs et autres équipements audio.
Une autre exigence fondamentale sont les entrées USB, utiles pour afficher directement sur votre Smart TV des images ou des films. Tout aussi importante est la prise Ethernet pour la connexion Internet, que certains utilisateurs préfèrent en raison de sa vitesse et de sa stabilité supérieures à celles de la connexion Wi-Fi.

Parfois, on retrouve encore une entrée Péritel, obsolète mais toujours recherchée par ceux qui ont des appareils plus anciens qui ont besoin de connexions analogiques, tels que le magnétoscope.

En ce qui concerne la technologie sans fil, on peut s’attendre à ce que chaque smart TV dispose au moins d’un Wi-Fi intégré et, sur les meilleurs modèles, d’une des versions Bluetooth les plus récentes, afin de profiter au maximum des accessoires sans fil qui sont de plus en plus populaires sur le marché.

Vitesse

De nombreux utilisateurs décident d’acheter un téléviseur intelligent non seulement pour le streaming de films et de séries, mais aussi pour profiter de leur sport favori en haute définition ou pour se plonger dans les réalités virtuelles de la dernière génération de jeux vidéo. Ce type de contenu, de par sa nature, nécessite un certain nombre de caractéristiques particulières, étant donné la grande vitesse de mouvement des images. Dans ce cas, il y a donc d’autres facteurs à prendre en compte avant de choisir le modèle de téléviseur intelligent qui répond le mieux à vos besoins :

  • Temps de réponse : c’est le temps qu’il faut à un seul pixel de l’écran pour passer d’une couleur à l’autre. Cette valeur est directement liée au flou de mouvement. Évidemment, plus le temps de réponse est court, meilleure sera la définition des images ;
  • Input lag : c’est le temps en millisecondes qui s’écoule entre l’enregistrement d’une image générée par une source externe (notamment un PC ou une console de jeux) et son apparition à l’écran. Ce facteur n’affecte que les joueurs, il est donc essentiel qu’une commande envoyée par votre manette soit enregistrée et concrétisée à l’écran dans un temps infime. C’est pourquoi certains téléviseurs offrent un mode dédié exclusivement au jeu, qui exige des performances bien supérieures à celles de tout autre contenu. En général, on peut considérer comme très faible une valeur supérieure à 100 ms (ce qui rendrait le jeu pratiquement impossible), bonne une valeur inférieure à 50 ms, très bonne une valeur inférieure à 40 ms (utile uniquement pour les joueurs hardcore) ;
  • Fréquence de rafraîchissement : fait référence au nombre d’images que l’écran peut lire par seconde. Une fréquence d’image de 60 Hz (la valeur la plus courante) indique que le téléviseur peut afficher 60 images par seconde, alors que certains modèles peuvent afficher jusqu’à 120 Hz. Il faut dire que pratiquement aucun services de streaming ni consoles n’offrent de contenu à cette fréquence.

Quels matériaux de fabrication pour une Smart TV ?

La plupart des téléviseurs intelligents du marché sont fabriqués principalement en plastique plus ou moins robuste. Seuls certains modèles ont un corps en aluminium, ce qui est particulièrement avantageux car il est capable de disperser plus facilement la chaleur produite par l’appareil en fonctionnement normal, ainsi que de mieux résister aux chocs et aux rayures.
Il est évidemment essentiel d’évaluer le matériau avec lequel l’écran est construit, ce dont nous avons discuté en détail ci-dessus.

Quel prix pour une smart TV ?

Le prix d’un téléviseur intelligent est principalement influencé par la technologie dont il est équipé. Comme nous l’avons vu, les écrans OLED, qui offrent une très haute qualité vidéo, sont encore nettement plus chers que les anciennes LED. Il est peu probable que cette norme se retrouve dans les produits dont le prix est inférieur à 1 000 €. Il en va de même pour la technologie HDR, qui n’est adaptée qu’aux téléviseurs intelligents haut de gamme.

La résolution de l’écran joue également un rôle dans le prix global du produit, bien que dans une moindre mesure : vous pouvez trouver des téléviseurs intelligents dans le milieu de gamme (environ 400 €) qui offrent une excellente définition en Ultra HD.
Enfin, le coût total est également déterminé en partie par la taille du produit : si vous avez l’intention de dépenser relativement peu (environ 200 €), vous ne trouverez guère un appareil qui dépasse 30″.
Comme toujours, tout dépend des besoins du consommateur : pour ceux qui ne veulent rien faire d’autre que profiter de Netflix ou d’un DVD en bonne résolution n’est pas nécessaire de se tourner vers des produits haut de gamme. Pour les joueurs les plus passionnés, ainsi que pour ceux qui ont depuis longtemps abandonné les anciens médias et qui voulaient tirer le meilleur parti de leurs services Blu-ray ou de streaming, il est conseillé d’investir davantage.

Quelle marque pour une Smart TV ?

Le facteur le plus important lié à une marque particulière, comme nous l’avons vu, est le système d’exploitation. Cela peut certainement avoir une influence décisive sur le choix de l’utilisateur, étant donné la corrélation directe avec les caractéristiques et les applications disponibles pour les différents produits.
En ce qui concerne la qualité globale de l’écran, la différence est pratiquement inexistante. La technologie OLED utilisée pour les produits haut de gamme est développée presque exclusivement par LG Display, une société parallèle à LG Electronics (qui commercialise, entre autres, les téléviseurs LG). Il est donc probable que de nombreux modèles haut de gamme utilisent la même technologie, même s’ils sont vendus sous des marques différentes.

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Test-et-avis.com