Déshumidificateur : Comparatif et Guide d’achat, Comment le choisir ?

Le déshumidificateur est un appareil qui est utilisé pour « extraire » la vapeur d’eau contenue dans la pièce afin de la rendre plus agréable à vivre. Cet appareil est utilisé pour des raisons d’hygiène, car un taux d’humidité élevé provoque la formation de moisissures et de champignons, mais aussi pour des raisons de santé, car rester dans un environnement très humide provoque des douleurs articulaires et musculaires, des conjonctivites, des allergies, de l’asthme etc…

Quels sont les modèles les plus populaires ? Comment bien choisir son déshumidificateur ? Réponse ci-dessous 🙂 !

Sommaire :

Déshumidificateur : Comparatif des modèles les plus populaires

Le meilleur déshumidificateur
Delonghi DD 30P Déshumidificateur
Haut de gamme
DeLonghi DEX 16 Déshumidificateur
Bon rapport qualité/prix
TROTEC TTK 52 E Déshumidificateur...
Un bon déshumidificateur pas cher
Netta 12L/D Déshumidificateurs...
Pro Breeze Déshumidificateur Portable...
Trotec Déshumidificateur confort TTK 50...
Nom du produit
Delonghi DD 30P Déshumidificateur
DeLonghi DEX 16 Déshumidificateur
TROTEC TTK 52 E Déshumidificateur...
Netta 12L/D Déshumidificateurs...
Pro Breeze Déshumidificateur Portable...
Trotec Déshumidificateur confort TTK 50...
Avantages
  • Pompe pour l'évacuation directe du condensat
  • Fiable
  • Très Puissant
  • Léger
  • Consommation réduite
  • Pratique à transporter
  • Simplicité d'installation et d'utilisation
  • Compact
  • Avertissement de remplissage de réservoir
  • Dégivrage automatique
  • Extrait jusqu'à 12 litres d'eau par jour
  • Deux vitesses de ventilation
  • Arrêt automatique
  • Excellent rapport qualité/prix
  • 4 modes d'utilisation dont un conscré au séchage du linge
  • Minuterie
  • Hygrostat réglable
  • Dégivrage automatique
  • Roulettes pour transport
Inconvénients
  • Prix un peu élevé
  • Un peu bruyant
  • Taille du réservoir un peu faible
  • Manque de fonctionnalités avancées
  • Vitesse de ventilation non réglable
  • Sans roues pour le transport
  • Petit réservoir d'eau de seulement 1,5 L
  • On ne voit pas le niveau de l'eau
  • Instructions mal expliquées dans le manuel
  • RAS
  • Absence de minuterie et de fonctions avancées
  • Ventilation non réglable
  • Démarrage bruyant
Capacité de déshumidification
30 L/jour
16 L/jour
16 L/jour
12 L/jour
12 L/jour
16 L/jour
Capacité du réservoir
7 L
2.1 L
2.4 L
2 L
2.2 L
3.5 L
Niveau sonore
53 dB
39 dB
44 dB
<45 dB
<45 dB
40 dB
Le meilleur déshumidificateur
Delonghi DD 30P Déshumidificateur
Nom du produit
Delonghi DD 30P Déshumidificateur
Meilleur prix du net
Avantages
  • Pompe pour l'évacuation directe du condensat
  • Fiable
  • Très Puissant
Inconvénients
  • Prix un peu élevé
  • Un peu bruyant
Capacité de déshumidification
30 L/jour
Capacité du réservoir
7 L
Niveau sonore
53 dB
Plus de détails
Haut de gamme
DeLonghi DEX 16 Déshumidificateur
Nom du produit
DeLonghi DEX 16 Déshumidificateur
Meilleur prix du net
Avantages
  • Léger
  • Consommation réduite
  • Pratique à transporter
  • Simplicité d'installation et d'utilisation
Inconvénients
  • Taille du réservoir un peu faible
Capacité de déshumidification
16 L/jour
Capacité du réservoir
2.1 L
Niveau sonore
39 dB
Plus de détails
Bon rapport qualité/prix
TROTEC TTK 52 E Déshumidificateur...
Nom du produit
TROTEC TTK 52 E Déshumidificateur...
Meilleur prix du net
Avantages
  • Compact
  • Avertissement de remplissage de réservoir
  • Dégivrage automatique
Inconvénients
  • Manque de fonctionnalités avancées
  • Vitesse de ventilation non réglable
  • Sans roues pour le transport
Capacité de déshumidification
16 L/jour
Capacité du réservoir
2.4 L
Niveau sonore
44 dB
Plus de détails
Un bon déshumidificateur pas cher
Netta 12L/D Déshumidificateurs...
Nom du produit
Netta 12L/D Déshumidificateurs...
Meilleur prix du net
Avantages
  • Extrait jusqu'à 12 litres d'eau par jour
  • Deux vitesses de ventilation
  • Arrêt automatique
Inconvénients
  • Petit réservoir d'eau de seulement 1,5 L
  • On ne voit pas le niveau de l'eau
  • Instructions mal expliquées dans le manuel
Capacité de déshumidification
12 L/jour
Capacité du réservoir
2 L
Niveau sonore
<45 dB
Plus de détails
Pro Breeze Déshumidificateur Portable...
Nom du produit
Pro Breeze Déshumidificateur Portable...
Meilleur prix du net
Avantages
  • Excellent rapport qualité/prix
  • 4 modes d'utilisation dont un conscré au séchage du linge
  • Minuterie
Inconvénients
  • RAS
Capacité de déshumidification
12 L/jour
Capacité du réservoir
2.2 L
Niveau sonore
<45 dB
Plus de détails
Trotec Déshumidificateur confort TTK 50...
Nom du produit
Trotec Déshumidificateur confort TTK 50...
Meilleur prix du net
Avantages
  • Hygrostat réglable
  • Dégivrage automatique
  • Roulettes pour transport
Inconvénients
  • Absence de minuterie et de fonctions avancées
  • Ventilation non réglable
  • Démarrage bruyant
Capacité de déshumidification
16 L/jour
Capacité du réservoir
3.5 L
Niveau sonore
40 dB
Plus de détails

Déshumidificateur : Les meilleures ventes du moment sur internet

Retour au sommaire ↑

Comment choisir son déshumidificateur ?

Il existe trois types de déshumidificateurs sur le marché qui peuvent être utilisés à des fins domestiques : deux électriques et un déshumidificateur au sel.
Voyons brièvement les principales différences entre ces trois types.

Déshumidificateurs naturels

Les déshumidificateurs non électriques sont nettement moins chers, ils n’émettent aucun son et peuvent avoir des formes différentes : parfois il s’agit de « boîtes » qui ressemblent à des parallélépipèdes ou à des cubes, ou de sacs ou de coussins qui contiennent du sel, certains minéraux et un mélange d’autres éléments argileux qui sont capables d’attirer et retenir l’eau et donc de déshumidifier l’air.
Ces éléments naturels qui sont placés à l’intérieur du déshumidificateur ont une autonomie d’efficacité qui est d’environ 2-3 mois, mais peut varier selon le modèle et la quantité de sels qu’il contient. Une fois le contenu épuisé, l’utilisateur doit acheter des sels de remplacement.
Le principe de fonctionnement est donc très différent de celui de l’équipement électrique et par conséquent les résultats obtenus seront différents. Ce type de déshumidificateur a une efficacité réduite : pour avoir des attentes réalistes et ne pas être déçu il faudra considérer qu’un déshumidificateur au sel de taille moyenne est utile dans des pièces entre 9 et 12 m², comme une petite salle de bain, une voiture, un camion ou un placard. Un modèle plus petit, par contre, ne devrait être utilisé que dans de très petits volumes, comme des armoires, des buffets ou un petit placard.

Déshumidificateurs à condensation

La technologie de condensation est la plus ancienne en matière de déshumidificateurs électriques et est utilisée depuis au moins 40 ans. Cette technologie utilise le principe physique de la condensation pour son fonctionnement : lorsqu’elle entre en contact avec une surface froide, la vapeur d’eau contenue dans l’air retourne à son état liquide et se condense.
Les déshumidificateurs à condensation forcent donc le passage de l’air à travers un serpentin froid, réfrigéré à travers un liquide spécial, avec un ventilateur, sur lequel la vapeur d’eau se condense et est transportée dans un réservoir collecteur. L’air ainsi « séché » passe ensuite à travers un serpentin chaud afin qu’il ne soit pas réintroduit froid dans l’environnement.

Déshumidificateurs d’adsorption

Cette technologie récente utilise un autre principe physique : celui de l’adsorption (et non pas absorption). Ici, l’air passe à travers un disque d’un matériau naturel et poreux capable d’attirer et de retenir la vapeur d’eau, tout comme une éponge. Ce matériau est presque toujours de la zéolite.
La zéolithe, cependant, atteint assez rapidement le point de saturation, au-delà duquel elle n’est plus capable de recevoir de l’eau. Pour cette raison, le disque de zéolithe tourne : la section exposée au flux d’air, en tournant, est exposée à la chaleur générée par un serpentin chaud, qui le régénère et le prépare à attirer plus d’eau.

Déshumidificateurs naturel, condensation, adsorption : Avantages et inconvénients des différents types

Nous avons déjà parlé des inconvénients des déshumidificateurs salins. Entre les deux types électriques, condensation et adsorption, il y a quelques différences dont il faut tenir compte.
En général, les déshumidificateurs à adsorption chauffent nettement plus que les déshumidificateurs à condensation : ces derniers font recirculer l’air à température ambiante, avec une variation maximale de 2°C, tandis que les premiers la font recirculer 10-12°C plus chaude.
De plus, les déshumidificateurs à condensation, qui nécessitent un compresseur pour refroidir le liquide de refroidissement, sont considérablement plus lourds que les déshumidificateurs d’adsorption : si ces derniers pèsent environ 6-7 kg, les premiers pèsent environ 10 kg de plus.
En raison de la présence du compresseur, un déshumidificateur à condensation est toujours plus bruyant qu’un déshumidificateur à adsorption : il ne descend jamais en dessous du seuil de 40 dB, contrairement aux déshumidificateurs à adsorption.
Si vous avez besoin d’un déshumidificateur pour être utilisé en hiver dans une pièce non chauffée, vous devez garder à l’esprit que les déshumidificateurs à condensation perdent beaucoup de leur efficacité lorsque la température descend sous les 15°C. À ces températures de la glace peut commencer à se former sur le serpentin, et l’appareil utilise plus d’énergie pour dégeler et moins pour déshumidifier. Les déshumidificateurs d’adsorption restent efficaces même à basse température.
Le tableau ci-dessous résume les avantages et les inconvénients de ces deux types de déshumidificateurs :

 CondensationAdsorption
Chauffage de l'airenv. +2°Cenv. +10-12°C
ConsommationPlus bassePlus haute
Niveau sonore> 40 dB< 40 dB
Poids (kg)15-17 kg6-7 kg
DéshumidificationMoins efficacePlus efficace
Température de fonctionnement15-32°C1-35°C

Capacité de déshumidification

Nous avons dit que l’humidité se compose de la vapeur d’eau présente dans l’air et que la tâche d’un bon déshumidificateur est d’éliminer cette vapeur et de sécher l’environnement. La capacité de déshumidification est la valeur qui nous indique combien de litres d’eau notre déshumidificateur est réellement capable d’extraire de l’air en une journée.
Il faut faire une distinction selon le type de déshumidificateur. Pour les modèles d’adsorption, l’estimation de la capacité de déshumidification est assez précise et se situe généralement entre 6 et 8 L par jour.
Avec les modèles de condensation, par contre, l’estimation sur la fiche technique est une estimation dans des conditions extrêmes, habituellement 80% d’humidité relative à 30°C. En supposant d’utiliser le déshumidificateur en hiver dans des pièces chauffées, la température ambiante sera d’environ 20°C : il faut donc redimensionner de 30-40% la valeur indiquée dans la fiche technique. Un déshumidificateur à condensation d’une capacité déclarée de 10 L/24 h aura une capacité effective d’environ 6 L par jour, tandis qu’un déshumidificateur d’une capacité de 20 L/24 h collectera environ 14 L en une journée.
Plus le niveau d’humidité dans la pièce est élevé, plus vous aurez besoin d’un appareil avec une capacité de déshumidification élevée et, pour avoir un appareil avec un niveau d’extraction élevé, vous devrez vous diriger vers des déshumidificateurs appartenant au milieu/haut de gamme. Vous pouvez consulter le tableau ci-dessous pour connaître la capacité minimale du déshumidificateur qui vous convient.

Humidité/Surface10 m²25 m²50 m²90 m²
60-70%1 l/jour 2 l/jour4 l/jour8 l/jour
70-80%3 l/jour 6 l/jour12 l/jour24 l/jour
80-90%3 l/jour 7 l/jour14 l/jour28 l/jour
90-100%4 l/jour 8 l/jour16 l/jour32 l/jour

Surface pour lequel il est adapté

Cette valeur indique la surface de l’environnement dans lequel le déshumidificateur est capable de travailler, en garantissant une élimination efficace et surtout perceptible de l’humidité. C’est un chiffre qui est exprimé en , en supposant que la hauteur de la pièce à déshumidifier est d’environ 2,70 m. Parfois, cependant, elle est également exprimée en , pour tenir compte du volume des pièces à déshumidifier.
Un déshumidificateur puissant peut couvrir une plus grande surface tandis qu’un déshumidificateur avec une capacité réduite d’élimination d’humidité sera plus adapté aux environnements petits et moyens. C’est un paramètre important à prendre en compte car choisir un déshumidificateur adapté à une taille plus petite que celle dans laquelle il sera réellement placé pourra vous décevoir de l’appareil, inversement, un déshumidificateur trop puissant deviendra synonyme d’une grande consommation énergétique inutile.

Échange d’air

Aussi appelé « débit » et mesuré en m³/h (mètres cubes par heure), ce chiffre indique la quantité d’air traversant le déshumidificateur dans l’unité de temps, et peut donc nous donner une idée du temps qu’il faudra à notre déshumidificateur pour effectuer un changement complet dans une pièce.
L’échange d’air n’est pas toujours indiqué dans les données techniques des déshumidificateurs, mais si les données sont fournies, c’est un paramètre important à prendre en compte :

Humidité/Surface10 m²25 m²50 m²90 m²
60-70%81 m³/h 202 m³/h405 m³/h729 m³/h
70-80%108 m³/h 270 m³/h540 m³/h972 m³/h
80-90%135 m³/h 337 m³/h675 m³/h1215 m³/h
90-100%162 m³/h 405 m³/h810 m³/h1458 m³/h

Il faut toutefois préciser que les données de ce tableau sont approximatives car les variables impliquées sont nombreuses, par exemple la hauteur de la pièce joue un rôle clé (pour faire le calcul, nous avons supposé une hauteur standard de 2,70 m).
Nous vous rappelons également que si un seul déshumidificateur ne suffit pas pour agir efficacement sur la pièce, il est toujours possible de placer un deuxième déshumidificateur à côté pour atteindre le niveau de déshumidification souhaité.

Puissance et consommation

La puissance des déshumidificateurs présents sur le marché varie de moins de 100 W (pour des produits très petits et bon marché, adaptés aux petits environnements) à environ 600 W (haut de gamme). En ce qui concerne la consommation, il faut noter que les déshumidificateurs, sauf indication contraire, ne fonctionnent en continu que dans la première phase de déshumidification parce qu’ils doivent faire plus « d’efforts » pour amener le taux d’humidité au pourcentage désiré, puis fonctionnent de façon intermittente car ils doivent seulement corriger les variations du taux d’humidité. Ainsi, la valeur d’absorption énergétique exprimée en watt est considérée non constante.
Il est important d’évaluer la relation entre la capacité de déshumidification et la puissance absorbée : pour être plus clair, cela signifie que la consommation élevée d’un déshumidificateur doit être justifiée par sa capacité également élevée à extraire l’humidité de l’air, sinon on risque d’acheter un produit qui consomme beaucoup d’énergie, mais sans présenter en même temps l’avantage de performances satisfaisantes. Vous devez donc garder à l’esprit que plus la taille et la capacité de déshumidification sont petites, plus la puissance en watts doit être faible.

Fonctions

Le déshumidificateur est un produit dont le fonctionnement est assez basique et qui ne se distingue pas par un large éventail de fonctions supplémentaires : il s’agit en fait d’extras qui améliorent l’appareil et rendent son utilisation plus versatile et sophistiquée, améliorant certains aspects du fonctionnement de base de ces produits.
Commençons par décrire la fonction de séchage du linge : en général, tous les déshumidificateurs contribuent au « séchage » des vêtements fraîchement lavés (puisqu’ils contiennent une grande quantité d’eau et que le déshumidificateur peut donc l' »extraire » des tissus) mais certains modèles sont équipés d’une fonction spécifique destinée à accélérer le séchage du linge par une déshumidification plus puissante et/ou par émission d’air chaud.
Une autre fonction supplémentaire est celle de l’ioniseur, qui consiste en l’émission d’air avec une forte teneur en ions négatifs. Ces particules ont la propriété de se lier aux particules volatiles présentes dans l’air (comme la poussière, la fumée et le pollen) et de les faire se déposer sur des surfaces comme les murs de la pièce au lieu de se déplacer dans l’air. Cette fonction rend l’air plus propre, et est destinée en particulier aux personnes allergiques. L
e déshumidificateur est un appareil électroménager qui agit également comme un purificateur d’air car il est capable de prévenir la formation de moisissures et de champignons et d’éliminer la poussière, le pollen et les allergènes de l’air, les maintenant à l’intérieur d’un filtre dédié. Un modèle avec fonction ioniseur effectue une opération d’assainissement de l’air beaucoup plus profonde qu’un modèle sans ioniseur.
Parmi les autres fonctions existantes, on peut citer le verrouillage du clavier (qui sert à prévenir les changements accidentels dans les réglages du panneau de commande et est également synonyme de sécurité lorsqu’il y a des enfants dans la maison), l’arrêt automatique de l’appareil lorsque le réservoir interne pour recueillir l’eau est rempli au maximum et la possibilité de choisir entre différents niveaux de déshumidification. Enfin, certains déshumidificateurs peuvent être équipés de commandes et d’affichages numériques, au lieu des traditionnels boutons manuels.

Aspect pratique

  • Entretien : le déshumidificateur est un appareil électroménager qui est généralement utilisé surtout à certaines périodes de l’année, et c’est un appareil qui par sa nature même nécessite un entretien par l’utilisateur : pour cette raison, il est important de s’assurer que ces opérations soient simples, sinon vous pourriez vous retrouver avec un produit problématique.
  • Bruit : il s’agit certainement d’un des éléments les plus importants. Cette valeur est exprimée en décibels et les produits actuellement du marché varient de 36/38 dB à un maximum d’environ 50 dB. Les produits les plus basiques ont un niveau sonore moyen compris entre 40 et 45 dB, ce qui représente une production sonore tolérable. Il est clair qu’il n’y a pas de déshumidificateur totalement silencieux, mais certains modèles produisent peu de bruit. Dans tous les cas, il est très important de tenir compte de ce facteur en fonction du type d’utilisation que vous souhaitez faire de votre déshumidificateur. Tenez compte du créneau horaire dans lequel vous souhaitez l’utiliser, mais aussi du lieu où vous le placerez : un déshumidificateur bruyant qui se trouve au sous-sol dérangera certainement beaucoup moins que celui placé dans la cuisine, au bureau ou la chambre ;
  • Type de décharge : chaque déshumidificateur doit nécessairement être équipé d’un système de décharge pour éliminer toute cette eau résultant de l’élimination de la vapeur dans l’air. Il y a deux façons de se débarrasser de cette eau : un réservoir de collecte interne et une évacuation directe et continue par un tube dédié. Les déshumidificateurs ne peuvent être équipés que d’une cartouche ou d’un système double. Les déshumidificateurs qui prévoient le double mode d’évacuation peuvent être équipés ou non du tuyau d’évacuation approprié, tandis que le réservoir interne pour la collecte de l’eau a une taille variable, de 1 à 7 litres.Pour des raisons pratiques, il est important de prêter attention à ce détail car la puissance élevée de l’appareil et/ou le taux élevé d’humidité dans l’environnement à déshumidifier font que ce réservoir se remplit rapidement (sur certains modèles, le réservoir peut se remplir toutes les 3-4 heures) et l’utilisateur devra le vider à chaque fois car la machine ne peut continuer son travail de déshumidification lorsque le réservoir est plein. Il est également très important de vérifier la présence de la conduite d’évacuation continue, surtout pour ceux qui prévoient laisser l’appareil en marche 24 heures par jour ou qui ont besoin de déshumidifier de très grandes pièces ;
  • Minuterie programmable : les déshumidificateurs équipés d’une minuterie programmable sont très pratiques pour ceux qui passent beaucoup de temps loin de la maison. En effet, la minuterie programmable vous permet de régler un ou plusieurs intervalles de temps dans lesquels le déshumidificateur fonctionnera automatiquement, même si nous sommes loin de l’appareil ou de la maison. Cette fonction évite à l’utilisateur de se rappeler d’allumer le déshumidificateur quotidiennement ou de l’éteindre après son utilisation. Cet aspect pratique a également un impact économique non négligeable, car vous évitez ainsi une consommation d’énergie inutile.

Dimensions et design

La taille et le design d’un déshumidificateur peuvent sembler secondaires, mais elles sont un autre facteur décisif dans le choix d’un modèle, parce que sur cette base, vous pouvez choisir un modèle facile à transporter ou qui a un design qui s’accorde bien avec le mobilier de l’environnement où il sera placé.

Dimensions du déshumidificateur

Le premier aspect à prendre en compte est la taille de la machine : il faut mesurer sa hauteur et sa largeur pour s’assurer qu’il y ai assez d’espace pour l’accueillir, mais aussi et surtout son poids, afin d’assurer que si vous voulez transporter le déshumidificateur d’une pièce à l’autre, il puisse être déplacé avec facilité. Pour cela, il est important de vérifier que le modèle en question est équipé de poignées qui assurent une bonne préhension pendant le transport et aussi de roues qui facilitent encore plus cette opération.
Si, pour des raisons d’espace ou de préférence personnelle, vous souhaitez monter votre déshumidificateur sur un mur, vous devez vérifier que le modèle est équipé des crochets appropriés (et qu’il a un poids approprié pour ce type d’emplacement).

Design du déshumidificateur

En outre, un autre élément qui peut grandement influencer la décision d’achat d’un modèle plutôt qu’un autre est lié à un facteur de type esthétique et concerne le design, la forme et la couleur du déshumidificateur. En effet, le déshumidificateur est souvent placé dans le salon de la maison, dans un bureau ou dans la cuisine et reste donc exposé à la vue de tous pendant de longues périodes : il faut donc s’assurer qu’il soit en harmonie avec le reste du mobilier.

Les matériaux de fabrication sont-ils importants ?

La gamme de matériaux utilisés n’est pas très large et tous les modèles disponibles sur le marché sont généralement composés d’éléments similaires. Il faut faire attention à la robustesse des plastiques utilisés pour l’extérieur de l’appareil qui dans une perspective à long terme, pourrait s’user ou subir des dommages accidentels. En ce qui concerne les déshumidificateurs naturels, puisqu’ils exploitent les propriétés de certains sels et d’autres éléments, il faudra veiller à ce qu’ils soient effectivement composés d’éléments ayant une grande capacité d’absorption d’eau.

Quelle marque pour un déshumidificateur ?

Vous vous rendrez compte qu’il existe de nombreuses marques qui se consacrent à la production et à la vente de ces appareils. Parmi les nombreuses marques présentes sur le marché, citons De’Longhi, Trotec, Wenko, ArgoClima, Duronic, Ariston et Klarstein.

Quelle gamme de prix pour un déshumidificateur ?

Sur le marché, vous pouvez trouver des déshumidificateurs à moins de 100 € jusqu’à dépasser les 300 €. La différence réside dans le type et les caractéristiques du déshumidificateur : par exemple, les appareils moins chers ont généralement une capacité de déshumidification plus faible.

Retour au sommaire ↑

Déshumidificateur : Tous nos articles conseils et informatifs

Retour au sommaire ↑

Déshumidificateur : FAQ

Qu'est-ce que l'humidité relative ?

En termes mathématiques, l’humidité relative est le gramme par mètre cube de vapeur d’eau dans l’air divisé par le gramme par mètre cube de la quantité maximale d’humidité que l’air peut contenir à la température actuelle (aussi appelée saturation ou humidité relative à 100 %). Le quotient obtenu est multiplié par 100 pour trouver un pourcentage, qui est votre humidité relative. Vous trouverez plus d’informations sur l’humidité relative dans cet article. Si vous souhaitez surveiller ou déterminer le taux d’humidité actuel de votre maison, les hygromètres sont des appareils qui mesurent facilement et automatiquement le taux d’humidité.

Où dois-je placer mon déshumidificateur ?

Les déshumidificateurs peuvent être placés dans les sous-sols, les buanderies, les vides sanitaires et les piscines intérieures, car ces endroits ont souvent des problèmes d’humidité. Cependant, il existe des modèles disponibles pour répondre à une variété de problèmes d’humidité qui peuvent être placés n’importe où, des chambres à coucher aux entrepôts. La plupart des fabricants recommandent de placer votre déshumidificateur à une distance d’au moins 15 cm des murs ou de toute autre structure susceptible d’entraver l’entrée et la sortie d’air du déshumidificateur.

Existe-t-il d'autres moyens de réduire l'humidité dans ma maison ?

Bien que les déshumidificateurs soient le meilleur moyen d’éliminer l’excès d’humidité de votre environnement, il y a aussi quelques astuces à connaitre pour réduire l’humidité de façon simple :

  • Réparez les fuites ou les infiltrations à l’intérieur ou autour de votre maison, y compris les tuyaux défectueux et les gouttières obstruées.
  • Assurez-vous que les tuyaux d’évacuation des appareils sont correctement acheminés pour évacuer l’air chaud à l’extérieur de votre maison.
  • Utilisez des hottes aspirantes ou autres VMC dans des endroits comme la cuisine ou la salle de bains pour éliminer rapidement l’humidité indésirable à la source.
  • N’oubliez pas d’aérer régulièrement votre maison.


Comment puis-je me débarrasser de l'eau recueillie par mon déshumidificateur ?

L’humidité est généralement recueillie à l’intérieur de l’appareil. Il y a quatre options pour vider le réservoir interne :

    • Retirez manuellement le réservoir lorsqu’il est plein.
    • Utilisez un drain par gravité pour diriger l’eau vers l’extérieur. Certains déshumidificateurs sont livrés avec des tuyaux. La plupart des autres modèles peuvent être utilisés avec un boyau d’arrosage.
    • Pour les travaux qui exigent que l’eau soit pompée sur de plus grandes distances, une pompe externe peut être utilisée. Les pompes peuvent pousser l’eau de plusieurs mètres verticalement et horizontalement.
    • Certains déshumidificateurs sont équipés de pompes de condensat internes. Ce sont les plus faciles à entretenir puisque l’eau est automatiquement pompée à travers un tube vers un autre endroit.


Quel est le niveau sonore des déshumidificateurs ?

Les déshumidificateurs ont besoin d’un ventilateur pour aspirer, libérer et faire circuler l’air déshumidifié dans votre environnement. Comme pour tout appareil utilisant un ventilateur, plus le réglage du ventilateur est élevé, plus vous pouvez vous attendre à du bruit. De plus, les déshumidificateurs utilisent un compresseur qui fait un peu plus de bruit qu’un ventilateur. Ainsi, lorsque le compresseur fonctionne, les utilisateurs doivent s’attendre à une augmentation du bruit. Heureusement, les nouveaux déshumidificateurs sont beaucoup plus silencieux que les anciens. A réglage élevé cependant, un déshumidificateur sera assez bruyant et pourrait perturber le sommeil ou l’activité pendant la journée. Les produits actuellement disponibles sur le marché varient de 36/38 dB à un maximum d’environ 50 dB.

Combien coûte l'utilisation d'un déshumidificateur ?

Le coût associé à l’utilisation de votre déshumidificateur dépend de l’appareil, de la durée de fonctionnement du déshumidificateur et de votre tarif d’électricité. En général, vous pouvez vous attendre à dépenser de 3 € à 25 € par mois en frais d’électricité. Moyens d’économiser de l’argent :

  • Achetez un déshumidificateur d’une capacité suffisante pour traiter votre problème d’humidité. L’achat d’un déshumidificateur plus petit et moins cher peut entraîner des coûts énergétiques plus élevés si l’appareil doit fonctionner continuellement pour éliminer l’excès d’humidité.

Déterminez votre coût exact : Pour obtenir une estimation plus précise du coût d’utilisation de l’appareil, divisez la puissance de l’appareil par 1 000 pour obtenir les kilowatts utilisés par heure. Ensuite, multipliez ce nombre par votre tarif par kilowattheure (qui se trouve sur votre facture d’électricité) et par le nombre d’heures d’utilisation de l’appareil chaque jour. Si votre déshumidificateur s’allume et s’éteint automatiquement, estimez la durée pendant laquelle le déshumidificateur fonctionne et consomme de l’énergie. Par exemple, un déshumidificateur qui utilise 620 watts et fonctionne pendant environ 10 heures par jour à 0,13 € le kilowattheure coûte 0,81 € par jour pour fonctionner.


Comment fonctionne un déshumidificateur classique avec granulés (au sel) ?

Le principal avantage de ce type de déshumidificateur est qu’il fonctionne sans alimentation électrique. Les granulés doivent être changés à intervalles réguliers. Les déshumidificateurs d’air à granulés utilisent, comme leur nom l’indique, un type spécial de granulés, qui extraient l’humidité de l’air par les sels contenus dans les granulés. Il s’agit d’un processus chimique dans lequel les particules de sel lient les particules d’hydrogène, éliminant ainsi l’humidité de l’air et liant l’humidité de l’environnement (hygroscopie). L’eau liée dans le sel est ensuite recueillie dans un récipient supplémentaire. Logiquement, l’eau doit y être vidangée régulièrement. Avantages

  • Pas besoin d’électricité
  • Faible coût
  • Petit
  • Silencieux

Inconvénients

  • Remplacement régulier des granulés
  • Puissance limitée
  • Convient uniquement aux petites pièces

Ses performances sont très limitées et ne conviennent pas à toutes les pièces. Cependant, l’application est simple et facile, placez le déshumidificateur dans la position désirée, remplissez le de granulés et profitez de l’air sain. Les déshumidificateurs d’air à granulés sont les mieux adaptés aux locaux de stockage, caves (selon la taille), voitures ou salles de bains.


Comment fonctionne un déshumidificateur électrique à éléments Peltier ?

Les déshumidificateurs d’air à éléments Peltier sont une très bonne alternative aux déshumidificateurs conventionnels à granulés en raison de leur taille et de leurs performances. Cet appareil fonctionne selon le principe de condensation et à l’aide d’éléments Peltier. Ce sont des convertisseurs électrothermiques basés sur l’effet Peltier qu’on utilise pour refroidir les CPU. Avantages

  • Faible consommation d’énergie
  • Faible coût
  • Petit
  • Silencieux

Inconvénients

  • Puissance limitée
  • Convient uniquement aux petites pièces
  • Relié à une prise de courant

L’eau recueillie se condense dans l’appareil et est ensuite recueillie dans un récipient. Comme le déshumidificateur au sel, cet appareil est parfait pour les petits espaces, tels que les voitures, les sous-sols et les caves, mais ses performances sont également limitées et ne conviennent donc qu’à une certaine réduction de l’humidité.


Comment fonctionne un déshumidificateur électrique avec compresseur ?

Un déshumidificateur avec compresseur est une autre variante qui fonctionne selon le principe de condensation, mais comparé au déshumidificateur précédent, ce modèle utilise un compresseur au lieu d’éléments Peltier. Grâce à l’utilisation d’un compresseur, le rendement est nettement plus élevé et les possibilités d’application sont beaucoup plus grandes. Grâce à un ventilateur, l’air froid ou chaud est aspiré dans l’unité et transporté vers l’évaporateur où l’air humide commence à se condenser et, comme dans les variantes précédentes, l’eau résultante est recueillie dans un récipient, puis évacuée. L’air qui n’est plus saturé est ensuite expulsé. Avantages

  • Meilleure performance
  • Possibilités d’application plus étendues
  • Convient également aux grandes pièces
  • Possibilité de vidange au moyen d’un tuyau flexible
  • Programmable

Inconvénients

  • Relié à une prise de courant
  • Consommation d’énergie moyenne
  • Selon le modèle, beaucoup d’espace est nécessaire

Comme déjà mentionné, ce déshumidificateur fonctionne également à des températures très élevées. En raison de ses performances supérieures, cette variante fait partie des appareils « professionnels » et offre également la possibilité d’évacuer l’eau manuellement ou à l’aide d’un tuyau, comme c’est le cas avec une machine à laver. De plus, ces appareils sont généralement équipés d’un hygromètre avec lequel l’humidité relative est mesurée et s’éteint automatiquement après avoir atteint le niveau d’humidité souhaité. Ce sont les appareils que nous avons traité dans ce guide.


Comment fonctionne un déshumidificateur de bâtiment ?

Les déshumidificateurs de bâtiment sont simplement une variante plus élaborée du déshumidificateur électrique avec compresseur. Ils sont nettement plus performants et permettent une meilleure déshumidification d’une pièce que les déshumidificateurs conventionnels et ne sont donc utilisés que pendant une courte période. Cependant, en raison de leurs performances supérieures, ces appareils sont coûteux et ne sont généralement utilisables qu’en cas de dégâts d’eau Ils sont généralement équipés d’un chauffage intégré pour éliminer davantage d’humidité. Avantages

  • Meilleure performance
  • Convient principalement pour les grandes pièces
  • Possibilité de vidange au moyen d’un tuyau flexible

Inconvénients

  • Convient principalement pour les chantiers
  • Grande consommation d’énergie
  • Coûteux

Il ne faut pas oublier que les déshumidificateurs de chantier sont plus grands et plus lourds, donc pas faciles à transporter.


Comment nettoyer un déshumidificateur ?

Les déshumidificateurs doivent être nettoyés régulièrement. Si l’appareil est rarement utilisé, il n’est pas nécessaire de nettoyer le déshumidificateur tous les mois. Voici une introduction rapide et précise pour nettoyer le déshumidificateur correctement et simplement :

  • Débrancher l’appareil de la source d’alimentation
  • Laisser refroidir l’appareil après la dernière utilisation.
  • Commencez à nettoyer a. Pour les grandes surfaces, il est préférable d’utiliser un chiffon humide ou une éponge pour enlever la saleté grossière. b. Lors du nettoyage des fissures et des ouvertures, il est préférable d’utiliser une brosse à dents.
  • Retirez le réservoir d’eau et videz l’eau.
  • Nettoyer soigneusement le réservoir d’eau pour éviter les germes et le laisser sécher à fond par la suite.
  • Retirez le ventilateur et nettoyez-le soigneusement à l’aide d’un aspirateur.
  • Enfin, insérez le filtre et le réservoir d’eau.

Voir aussi : Comment entretenir son déshumidificateur ?


Un déshumidificateur est-il nocif pour les enfants et les animaux domestiques ?

Techniquement, ces appareils sont très sûrs et ne comportent aucun composant pouvant être facilement retiré par un enfant ou par un animal domestique, la seule exception étant le déshumidificateur au sel. Les granules sont relativement petites et peuvent être avalées, alors placez ou rangez ces dispositifs hors de la portée des enfants ou des animaux domestiques. Les déshumidificateurs ne sont nocifs que si l’humidité de l’air est beaucoup trop faible, si elle est inférieure à 40%. Cette valeur peut varier légèrement selon la taille de la pièce et la température.
Retour au sommaire ↑

Déshumidificateur : Tous nos tests

Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Test-et-avis.com