Comment choisir son imprimante photo ?

Avec nos smartphones, tablettes ou caméras, nous prenons de plus en plus de photos. Mais nos photos sont rarement imprimées. C’est pour cette raison que les plus grandes entreprises dans le domaine de la photographie et de l’impression ont développé des imprimantes photographiques, c’est-à-dire des imprimantes – dans la plupart des cas portables – capables de produire des tirages de nos photos dans des délais courts et avec une bonne qualité. Voyons maintenant quels sont les éléments à considérer afin de trouver le modèle qui répond le mieux à nos besoins.

Imprimante photo : Les meilleures ventes de la semaine sur Amazon

Qualité d’impression

Afin d’évaluer la qualité d’impression d’un modèle donné, il est nécessaire de prêter attention à certaines données techniques.

Si nous voulons connaître la résolution d’impression d’un certain modèle, nous devrons vérifier la quantité de DPI (points par pouce), c’est-à-dire de points d’encre imprimés pour chaque pouce (un pouce correspond à 2,54 cm). Au fur et à mesure que cette valeur augmente, le niveau de détail et la netteté de l’image augmentent : si vous voulez que vos portraits aient un bon rendu des couleurs et des lumières, vous devez garder un oeil sur ce paramètre.

Gamme de couleurs

La gestion des couleurs est un autre élément tout aussi important dans une imprimante photo, mais comment comprendre ce type de fonctionnalité ? Les imprimantes ont des compartiments dans lesquels les cartouches d’encre sont insérées. La plupart des imprimantes utilisent le système CMJN avec quatre couleurs (noir, magenta, cyan et jaune) qui sont mélangées de diverses façons pour créer toutes les nuances de couleurs de nos photographies. D’autres modèles, par contre, utilisent le système CcMmYK à six couleurs (noir, magenta, magenta clair, cyan, cyan clair et jaune) qui permet une impression hexachrome.

Bien entendu, les modèles utilisant un système d’impression hexachrome sont capables d’obtenir des résultats d’impression très raffinés, avec un rendu des couleurs encore plus détaillé. Il existe également un autre type d’hexachromie, résumé par l’abréviation CMYKOG, qui en plus du classique noir, magenta, cyan et jaune utilise également l’orange et le vert : ce troisième système est particulièrement adapté pour le rendu de couleurs très vives, comme le vert forêt ou le cobalt.
Les imprimantes compactes et super-compactes, c’est-à-dire conçues pour être transportées, n’ont que deux compartiments pour l’encre, un pour le noir et un pour une cartouche trichrome contenant du magenta, du cyan et du jaune.

Vitesse et fréquence

Si nous voulons imprimer une sélection ou un album entier de photographies, nous devrons alors vérifier la vitesse et la fréquence d’impression du modèle qui nous intéresse : l’efficacité du temps de travail requis pour imprimer une photographie changera considérablement l’utilisation de l’imprimante. Normalement, une imprimante photo est capable d’imprimer une photo en 30 secondes environ, mais les données changent en fonction du format que nous allons envoyer à imprimer.

Connectivité et ports

Considérons maintenant un autre aspect très important des imprimantes photo, à savoir l’ensemble des connexions par lesquelles vous pouvez connecter l’imprimante photo à un ordinateur ou des appareils mobiles (smartphones, clés USB, tablettes, appareils photo, etc.).

Il faut tout d’abord distinguer la connectivité matérielle, et donc physique, et le sans fil : ce second type sera particulièrement utile associé aux modèles conçus pour être transportés, et aura un grand impact sur la polyvalence d’utilisation de l’imprimante que nous voulons.

Connexion sans fil

Considérons d’abord toutes les connexions sans fil. Comme nous le verrons, certaines d’entre elles permettent la transmission directe de données entre appareils tandis que d’autres nécessiteront l’appui d’un réseau.

  • WiFi : c’est un type de connexion sans fil très utile dans une imprimante photo, surtout si nous avons besoin d’imprimer les images que nous conservons dans nos appareils électroniques domestiques (ordinateurs portables, tablettes, PCs, etc.). Ce type de connexion est assez simple à gérer et nous permet de nous passer de câbles encombrants. Pour que ce type de connexion fonctionne, nous aurons naturellement besoin d’un réseau auquel connecter nos appareils et l’imprimante, en restant à portée du routeur.
  • Bluetooth : La connexion Bluetooth est un autre type de connexion sans fil dont nous pourrions avoir besoin dans un appareil comme l’imprimante photo. Contrairement au WiFi, les imprimantes photo qui utilisent la connectivité Bluetooth n’ont pas besoin d’un réseau domestique – et donc d’un routeur – pour se connecter à l’un de nos appareils, ce qui nous permet d’imprimer nos photos également à l’extérieur.
  • NFC : La connectivité NFC (Near Field Communication) est un type de connexion qui s’établit en réunissant physiquement deux appareils. La connexion NFC est très courante sur les smartphones et les appareils mobiles qui utilisent les systèmes d’exploitation Windows, Android et iOS. Les points forts de ce type de connexion sont la facilité de connexion (il suffit de mettre les appareils en contact direct), la vitesse de transmission et la sécurité, car c’est un type de connexion très stable.

Ports

Les ports physiques que nous trouvons normalement à notre disposition sont de 2, à savoir les ports USB et les emplacements SD, en plus de l’entrée pour le transformateur. Grâce à ces deux types d’entrée, nous pouvons insérer les clés USB et les cartes micro SD dans l’imprimante pour envoyer des fichiers directement à imprimer, sans recourir à l’intermédiation d’autres appareils.

Gestion du papier

Le poids est une caractéristique fondamentale pour pouvoir évaluer les possibilités d’utilisation d’une imprimante : il en dépend les possibilités d’impression sur certains supports spécifiques, comme les papiers spéciaux, brillants ou délicats, les enveloppes et les supports d’impression moins orthodoxes comme les Compact Disc, Blu-ray disc ou DVD. Une feuille de papier normale, au format A4, a un poids compris entre 60 g/m² et 105 g/m², tandis que les supports plus épais, comme le papier photographique, peuvent atteindre un poids de 300 g/m².

Formats supportés

Les types de formats que notre imprimante peut prendre en charge sont tout aussi importants pour comprendre les possibilités d’utilisation d’une imprimante particulière. Gardez à l’esprit que cet élément dépend fortement de la taille et de la structure de l’imprimante photo que nous envisageons d’acheter : donc si nous avons choisi un modèle super compact, fait pour être transporté, il est assez difficile qu’il soit capable de gérer des formats trop grands ou même de simples A4.

Structure

Système d’affichage et de contrôle : nous serons certainement intéressés par une imprimante photo avec une interface de contrôle facile à utiliser et, surtout, intuitive. Dans ce cas, nous devrons faire attention à la présence ou non de l’écran : cela facilite non seulement l’utilisation de notre imprimante photo, mais offre aussi la possibilité de visualiser immédiatement les photos que nous voulons envoyer à imprimer, via l’entrée USB, la fente pour carte SD ou les sources d’impression. Toujours de ce point de vue, il est intéressant de noter quelles touches et commandes sont présentes sur le corps de l’imprimante et si l’écran a la fonction d’écran tactile, ce qui rendra l’utilisation de notre imprimante encore plus facile.

Taille et poids : Par rapport aux imprimantes conventionnelles, les imprimantes photo peuvent avoir une structure particulièrement compacte. De nombreux modèles sont conçus pour être emportés avec vous lors de vos voyages et pour avoir nos souvenirs de vacances immédiatement disponibles. Dans d’autres cas, nous pouvons trouver des modèles plus équipés (avec bacs à papier, multifonctions, etc.) mais avec un poids plus important et une structure qui exclut complètement la possibilité de les emporter avec nous.

Alimentation électrique : le système d’alimentation électrique est un autre élément structurel dont nous devons absolument tenir compte dans notre évaluation. Dans le cas des imprimantes photo portables, par exemple, nous devrons tenir compte non seulement de la présence d’un câble d’alimentation mais aussi de la batterie. Normalement, elle possède une batterie au lithium, qui est un type qui garantit des temps de charge et des niveaux d’autonomie assez bons. Les fabricants indiquent les niveaux d’autonomie d’un modèle donné en se référant au nombre d’impressions qui peuvent être produites avec une charge complète.

Economie d’énergie

Un élément que nous pourrions trouver particulièrement utile est la mise à disposition d’un mode d’économie d’énergie, ou la possibilité de programmer l’imprimante pour qu’elle s’éteigne automatiquement : de cette façon nous aurons une réduction de la consommation énergétique de l’imprimante. Si nous utilisons un modèle portable, ce type de mode pourrait être d’une extrême importance.

Compatibilité

De nombreuses imprimantes photo sont conçues pour fonctionner en synchronisation avec d’autres appareils mobiles et leurs systèmes d’exploitation, par exemple Windows, Android et iOS.

Application

Pour compléter le point précédent, il faut prendre en compte s’il existe des applications développées par le fabricant pour contrôler notre imprimante photo directement depuis notre smartphone ou d’autres appareils. Ces applications offrent l’avantage de profiter de toutes les fonctionnalités d’un modèle particulier directement de la paume de notre main : marche / arrêt, mode de sauvegarde, sélection des images à imprimer et bien plus encore.

Les matériaux de fabrication d’une imprimante

En général, les matériaux, ainsi que les procédés de fabrication des imprimantes photographiques, sont normalisés : en effet, tant en ce qui concerne leurs revêtements extérieurs que leurs composants internes, électroniques et mécaniques, les différents modèles ont tendance à se ressembler beaucoup, même entre produits de marques différentes.

Dans tous les cas, du point de vue des matériaux, il faut faire attention aux accessoires que nous utiliserons le plus fréquemment, à savoir le papier et les cartouches. En ce qui concerne les cartouches, il est conseillé d’utiliser toujours les cartouches « officielles », c’est-à-dire celles produites directement par les entreprises respectives : elles sont normalement plus chères mais elles garantissent des résultats qualitativement supérieurs à celles produites par les concurrents.

Le choix des cartouches et des encres est encore plus important dans le cas des imprimantes photographiques, afin d’obtenir les meilleurs résultats attendus avec un certain modèle.

Quelle marque choisir ?

On peut dire qu’en général la marque est un critère de choix de premier ordre et c’est encore plus vrai dans le cas des imprimantes photo.
La réputation d’une marque est liée à des produits de haute qualité, capables d’offrir efficacité et fiabilité à tous les niveaux, de la performance finale à la durabilité, des composants mécaniques aux logiciels. Le choix d’un fabricant connu est également un motif de sécurité en ce qui concerne l’assistance fournie au client, en termes de services de standard téléphonique, de garantie produit et de personnel spécialisé. Les principaux fabricants du secteur sont Epson, Canon, Polaroid et HP.

Quelle gamme de prix ?

Le prix d’une imprimante photo varie en fonction de ses caractéristiques structurelles et techniques. Les modèles au prix le plus bas ne permettent d’imprimer qu’avec certains formats et avec une consommation (énergie et encre) parfois trop élevée. Les modèles super compacts peuvent avoir des prix très élevés, offrant des performances moyennes. Pour les produits professionnels, il est toujours préférable de se concentrer sur des modèles fixes, non portables, dont les prix sont très variables.
En général, il existe deux fourchettes de prix sur le marché :

  • Entrée de gamme : environ 80-100 € : imprimante photo avec écran, ports USB, connexion Bluetooth.
  • Haut de gamme : Les produits de plus de 130 € sont équipés d’écrans tactiles, de ports USB, d’emplacements SD, Bluetooth, NFC et d’applications personnalisées.
Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Test-et-avis.com