Comment choisir son imprimante ? Comparatif des meilleurs modèles

Comment choisir son imprimante ? Quels sont les modèles les plus populaires ? Toutes les réponses à vos questions ci-dessous 🙂

Imprimante : Comparatif des modèles populaires

Multifonction et laser
Brother MFC-L2750DW Multifonction 4-en-1...
Multifonction
Epson ET-14000 Imprimante A3 avec...
Imprimante laser
Brother HL-L5200DW Imprimante laser |...
jet d'encre couleur
Canon Pixma iX6850 Imprimante Jet...
Mini imprimante photo
HP Sprocket Imprimante Photo portable...
imprimante photo
Canon Pixma iP7250 Imprimante Jet...
Nom du produit
Brother MFC-L2750DW Multifonction 4-en-1...
Epson ET-14000 Imprimante A3 avec...
Brother HL-L5200DW Imprimante laser |...
Canon Pixma iX6850 Imprimante Jet...
HP Sprocket Imprimante Photo portable...
Canon Pixma iP7250 Imprimante Jet...
Format papier max
A4
A3+
A4
A3+
5 x 7,6 cm
A4
Impression couleur
Multifonction et laser
Brother MFC-L2750DW Multifonction 4-en-1...
Nom du produit
Brother MFC-L2750DW Multifonction 4-en-1...
Meilleur prix
Format papier max
A4
Impression couleur
Multifonction
Epson ET-14000 Imprimante A3 avec...
Nom du produit
Epson ET-14000 Imprimante A3 avec...
Meilleur prix
Format papier max
A3+
Impression couleur
Imprimante laser
Brother HL-L5200DW Imprimante laser |...
Nom du produit
Brother HL-L5200DW Imprimante laser |...
Meilleur prix
Format papier max
A4
Impression couleur
jet d'encre couleur
Canon Pixma iX6850 Imprimante Jet...
Nom du produit
Canon Pixma iX6850 Imprimante Jet...
Meilleur prix
Format papier max
A3+
Impression couleur
Mini imprimante photo
HP Sprocket Imprimante Photo portable...
Nom du produit
HP Sprocket Imprimante Photo portable...
Meilleur prix
Format papier max
5 x 7,6 cm
Impression couleur
imprimante photo
Canon Pixma iP7250 Imprimante Jet...
Nom du produit
Canon Pixma iP7250 Imprimante Jet...
Meilleur prix
Format papier max
A4
Impression couleur

Les imprimantes les plus vendues cette semaine sur Amazon

Retour au sommaire ↑

Comment choisir son imprimante ?

Performance d’impression

Le premier facteur à prendre en compte lors de l’évaluation d’une imprimante est sa performance d’impression, c’est-à-dire les spécifications techniques qui sont étroitement liées aux résultats que la machine peut obtenir.
Il s’agit de données telles que la résolution d’impression maximale, le nombre de pages que chaque cartouche peut imprimer, la vitesse d’impression, la possibilité d’imprimer sur les deux faces, etc.
Bien sûr, les besoins de chacun sont différents, et ceux qui ont besoin d’une imprimante pour un usage professionnel ou de bureau auront certainement besoin d’une machine différente que ceux qui recherchent une petite imprimante pour un usage domestique.
Nous allons donc essayer d’expliquer chacune de ces caractéristiques techniques ci-dessous.

Résolution d’impression

Cette spécification technique détermine la netteté des images et du texte imprimé.
Elle est particulièrement utile pour ceux qui ont besoin d’imprimer des photos ou des documents riches en images (voir aussi : guide d’achat imprimante photo), ou des documents texte de haute qualité. La résolution d’impression est exprimée en DPI, acronyme de Dots Per Inch, et indique le nombre de points d’encre contenus dans un trait d’un pouce (2,54 cm) de long. Plus le nombre d’EPI est élevé, plus le niveau de détail que l’imprimante peut reproduire est élevé.

Pour vous donner quelques références, pensez simplement qu’une imprimante à jet d’encre pour l’impression photographique peut avoir une résolution de 9600 x 2400 DPI, alors qu’une petite imprimante pour usage domestique atteint généralement 1200 x 1200 DPI, ce qui est considéré comme une bonne valeur intermédiaire.

Vitesse d’impression

Cette spécification est particulièrement importante pour ceux qui ont besoin d’imprimer de nombreux documents très souvent, et donc d’une imprimante efficace en termes de temps de travail.
Il y a deux choses qu’il est important de considérer quand on parle de vitesse d’impression : d’une part, le temps nécessaire pour la production de la première page, puis l’intervalle qui s’écoule entre le moment où vous confirmez l’impression et le moment où la première page est prête, d’autre part vous devez considérer le nombre de pages que l’imprimante peut produire en une minute.
Ces données sont liées à la résolution d’impression : plus la résolution sélectionnée est élevée, plus l’impression sera lente. Gardez à l’esprit qu’une simple imprimante domestique peut prendre entre 15 et 20 secondes pour imprimer la première page et produire un maximum de 20 pages par minute en imprimant des documents en noir et blanc à faible résolution. Inversement, les imprimantes conçues pour un usage plus professionnel dépassent 30 pages par minute même lorsqu’elles sont imprimées en couleur et produisent la première page en 8 secondes ou moins.

Couleurs

Une considération très importante pour ceux qui recherchent une imprimante capable de reproduire parfaitement leurs photos ou autres images est sans aucun doute le nombre de couleurs utilisées pour l’impression.
La majorité des imprimantes, en particulier celles à usage domestique, impriment en quatre couleurs : noir, magenta, cyan et jaune. Cependant, les modèles capables d’imprimer en hexachrome sont également de plus en plus répandus, dans lesquels, en plus des quatre couleurs mentionnées ci-dessus, il y a aussi soit le magenta clair et le cyan clair, soit le vert et l’orange.

L’ajout de deux encres colorées supplémentaires permet de mieux couvrir la gamme de couleurs : l’impression hexachromatique avec l’orange et le vert permet en effet un meilleur rendu des couleurs vives, comme le bleu électrique ou les couleurs fluorescentes, qui sont toujours un peu « éteintes » dans les impressions quadrichromie, tandis que la présence de cyan clair et de magenta clair permet un meilleur rendu des couleurs, au moins pour les couleurs à faible saturation (les moins vives).
Dans le jargon informatique, il y a trois acronymes qui vous permettent de comprendre quel nombre d’encres et quelles couleurs l’imprimante supporte :

  • CMJN : les quatre lettres de cette abréviation signifient Cyan, Magenta, Jaune et Noir, ou les quatre couleurs de l’impression quadri (cyan, magenta, jaune et noir).
  • CMYKOG : dans ce cas, les quatre premières lettres indiquent toujours les quatre couleurs « de base », tandis que les derniers O et G représentent Orange et Vert.
  • CcMmYK : dans ce cas, les lettres majuscules indiquent toujours les quatre couleurs de la quadrichromie, tandis que les lettres minuscules c et m signifient cyan clair et magenta clair.

Impression recto verso

Vous pouvez imprimer sur le recto et le verso de chaque feuille de papier avec n’importe quelle imprimante, mais il existe des modèles qui permettent à ce mode d’impression d’être effectué automatiquement plutôt que manuellement.
Cette option peut être très pratique pour ceux qui ont besoin d’imprimer des documents de plusieurs pages et/ou d’économiser du papier. L’impression recto verso automatique ne nécessite pas d’intervention de l’utilisateur au-delà du lancement de l’impression, alors qu’avec les imprimantes sans cette option, ceux qui veulent imprimer recto verso devront le faire à la main, en imprimant une feuille à la fois et en prenant soin de tourner et recharger chaque feuille.

Type de papier

Format du papier

Il est important de vérifier que l’imprimante que vous voulez acheter supporte bien les formats de papier qui nous intéressent. Pratiquement toutes les imprimantes prennent en charge le format A4 traditionnel, ainsi qu’un certain nombre de formats plus petits, tels que le format d’enveloppe et la photo sans marge.
Si, pour des raisons professionnelles ou autres, vous avez besoin d’une imprimante qui prend également en charge les formats A3 ou plus grands, vous devez être bien informé au moment de l’achat : en présence de besoins spéciaux, il est conseillé d’acheter une imprimante A3+, qui ne prend en charge que les grands formats.

Poids du papier

Si les feuilles de papier A4 normales sont plutôt légères, avec un poids typique de 64 g/m², le papier photographique peut atteindre 300 g/m². Le carton a un poids à partir de 120 g/m², par exemple le papier pour cartes de visite classique a un poids de 200 g/m².
Une bonne imprimante domestique peut traiter du papier et du carton d’un grammage compris entre 64 et 300 g/m², tout comme les imprimantes de bureau, qui ont souvent l’avantage de pouvoir traiter des matériaux autres que le papier.

Chargement des feuilles

La manière dont les feuilles sont chargées est également importante à prendre en compte, en particulier pour ceux qui doivent imprimer sur du papier épais, du papier fin ou du carton.
Le système de chargement par le haut présente les plus grands avantages avec ces types de supports, car il ne force pas les pages à faire une courbe « coudée » entre les engrenages de l’imprimante, comme c’est le cas des systèmes de chargement par le bas.
C’est la raison pour laquelle les imprimantes à chargement par le haut présentent un risque de bourrage plus faible, en particulier pour les papiers lourds.

Nombre de tiroirs

Enfin, pour certains besoins spéciaux, il peut être très pratique d’avoir plus d’un bac à papier, par exemple parce que vous imprimez fréquemment sur des formats différents : cela élimine la nécessité de remplacer le papier chaque fois que vous voulez changer de format.
Cela peut être le cas dans certains bureaux où vous imprimez fréquemment des documents en format A4 et A3.

Ports et connexions

Un autre facteur digne d’attention est la connectivité d’une imprimante, c’est-à-dire la façon dont elle peut être connectée à un ordinateur ou à d’autres dispositifs, ainsi que le nombre et le type d’entrées dont elle est équipée, qui détermine les supports que l’imprimante pourra lire et à partir desquels elle pourra imprimer, si nécessaire, même sans l’aide d’un ordinateur connecté.
Voyons ces deux aspects séparément.

Connectivité

A titre indicatif, il est toujours possible de connecter l’imprimante à l’ordinateur via un câble USB, mais de plus en plus de modèles offrent également la possibilité d’établir une connexion WiFi, c’est-à-dire sans fil. Ceci a l’avantage, en plus de réduire le nombre de câbles qui doivent être connectés à l’ordinateur, de permettre également une plus grande liberté en plaçant l’imprimante à une certaine distance de l’ordinateur, s’il n’y a pas assez d’espace dans le voisinage immédiat ou vous devez placer une imprimante partagée dans un grand bureau.

Dans de nombreux modèles, vous pouvez également trouver des systèmes de connexion sans fil supplémentaires, tels que la technologie Bluetooth, qui permet la connexion à des smartphones et des tablettes activées, à partir de laquelle vous pouvez ensuite accéder à l’imprimante et l’utiliser, ou la connexion NFC avec des appareils mobiles équipés avec Android ou Windows, ou avec les derniers modèles iPhone.

Portes et lecteurs

Au-delà des ports Ethernet et USB destinés à la connexion à l’ordinateur ou au routeur, il est certainement intéressant de se demander si une imprimante est équipée de ports USB supplémentaires qui vous permettent de lire et d’imprimer des données directement depuis une clé USB ou une mémoire externe, afin que vous puissiez imprimer même sans avoir à allumer votre ordinateur.
Pour la même raison, il peut être intéressant de se demander s’il existe ou non une fente pour insérer des cartes SD, en particulier pour l’impression photo.

Facilité d’utilisation

  • Taille : selon l’espace dont vous disposez, vous pouvez avoir besoin d’une machine particulièrement compacte.
  • Positionnement des plateaux : Pour la même raison, le positionnement des plateaux de chargement et de stockage peut être pertinent. Dans de nombreux cas, les imprimantes les plus compactes sont équipées de plateaux qui dépassent du corps de la machine, ou horizontalement à l’avant de la machine, ou verticalement et horizontalement dans le cas des machines chargées par le haut. Il faudra donc tenir compte de cet aspect, afin que les bacs de l’imprimante choisie puissent toujours être atteints, tant pour charger le papier que pour récupérer les feuilles imprimées.
  • Bacs intégrés : Dans le cas des grandes imprimantes en particulier, le papier est souvent chargé à partir de bacs spéciaux intégrés dans le corps de la machine. Dans tous les cas, il est conseillé de veiller à ce que les tiroirs puissent toujours être ouverts complètement pour charger de nouvelles feuilles.
  • Affichage : Une autre caractéristique digne de mention peut ou non être la présence d’un affichage sur le corps de l’imprimante, en particulier sur celles qui vous permettent d’imprimer des fichiers contenus sur des clés USB, une mémoire externe ou des cartes SD, sans avoir besoin d’allumer l’ordinateur. C’est une caractéristique des imprimantes de milieu ou haut de gamme, qui n’appartiennent généralement pas à la famille des imprimantes ultra compactes. L’écran permet généralement de sélectionner les formats de papier, la source d’impression et un nombre variable de paramètres normalement présents sur le panneau de contrôle accessible depuis l’ordinateur.
  • Soutien aux aveugles : enfin, pour les utilisateurs aveugles, il sera très important de s’assurer que l’imprimante dispose d’un livret d’instructions lisible par son logiciel de synthèse vocale, qu’elle possède des touches avec des indications en relief qui permettent de les distinguer et, de préférence, qu’elle est capable d’accepter des commandes vocales ou qu’elle peut être gérée par l’ordinateur grâce à un logiciel spécial.

Fonctions et services

Enfin, il peut être utile de prendre en compte les fonctions supplémentaires de l’imprimante, c’est-à-dire celles qui ne sont pas strictement liées à l’impression, et les services inclus avec l’achat de l’appareil.

Parmi les fonctions les plus courantes des imprimantes, on note en particulier la présence de modes de fonctionnement « écologiques » ou économes en énergie, personnalisables par l’utilisateur, qui permettent de programmer la mise en veille et l’arrêt automatique de l’imprimante après une période d’inactivité. Il n’est plus nécessaire de s’inquiéter d’éteindre l’imprimante après utilisation et vous pouvez avoir l’esprit tranquille : elle s’éteindra d’elle-même après un certain temps.

Cloud Print : AirPrint et Google Cloud Print

D’autre part, les services offerts par le fabricant lors de l’achat d’une imprimante comportent de plus en plus de fonctionnalités en ligne qui peuvent être particulièrement intéressantes pour les utilisateurs qui sont plus « mobiles » et plus attentifs aux nouvelles technologies.
Par exemple, nous ne pouvons manquer de mentionner la possibilité de plus en plus répandue d’imprimer des documents via AirPrint ou Google Cloud Print, les services d’impression en cloud d’Apple et Google respectivement, qui peuvent être d’un intérêt particulier pour ceux qui utilisent uniquement les technologies Apple (smartphones, tablettes et ordinateurs synchronisés entre eux) ou seulement les systèmes Android.

Services cloud

Certains fabricants offrent leur propre service cloud, généralement avec un espace limité disponible, que l’utilisateur peut utiliser gratuitement en s’inscrivant simplement au service.
Dans de nombreux cas, il est également possible de synchroniser l’imprimante avec d’autres services de stockage en cloud tels que Dropbox ou Evernote, d’imprimer les fichiers qui y sont stockés depuis n’importe quel périphérique sur lequel ces applications sont installées, ou en accédant aux services via un navigateur Web.

Dans de nombreux cas, vous pouvez donc accéder à l’interface de l’imprimante via un navigateur Web normal, si vous le souhaitez, lancer l’impression même lorsque vous n’êtes pas à la maison ou au bureau.

Les matériaux de composition de l’imprimante

En général, les matériaux qui composent une imprimante sont fondamentalement toujours les mêmes, quels que soient le modèle et le fabricant : le corps est toujours en plastique, et les pièces internes, électroniques et mécaniques, sont très similaires d’une machine à l’autre. Ce à quoi nous devons faire attention, ce sont les consommables, c’est-à-dire le papier et les cartouches. En particulier, nous devons dire que les cartouches « officielles » des fabricants respectifs sont très chères, et pour cette raison beaucoup d’utilisateurs préfèrent se concentrer sur des cartouches compatibles, moins chères et rechargeables.

Cependant, sachez que chaque fabricant est le gardien des formules de ses encres, et qu’une cartouche différente de celles d’origine produira certainement des résultats d’impression de qualité différente de ceux garantis par les pièces de la marque. Tenez-en compte si, par exemple, vous souhaitez imprimer des photos et d’autres images.
Certains fabricants commencent à se proposer de nouveaux modèles équipés de réservoirs d’encre rechargeables : dans ces cas, les recharges d’encre d’origine coûtent nettement moins cher que les cartouches classiques.

Quelle marque choisir pour une imprimante ?

On peut dire que la marque est un facteur important. Il ne s’agit pas seulement de compter sur les grands fabricants pour s’assurer d’avoir un service à la clientèle complet et facilement accessible, mais aussi sur l’expérience de ceux qui sont des leaders dans le domaine et qui investissent constamment dans le développement de nouvelles technologies et dans le maintien d’un haut niveau de qualité. Ce n’est pas un hasard si les principaux fabricants (Epson, Canon et HP) offrent souvent un ensemble étendu de services supplémentaires à l’achat d’une imprimante, incluant parfois une garantie prolongée au-delà de la période de deux ans.

Combien coûte une imprimante ?

Le prix d’une imprimante augmente à mesure que la fonctionnalité et la qualité d’impression augmentent. Parmi les modèles les moins chers, vous trouverez des imprimantes compactes conçues pour un usage domestique, avec une faible résolution d’impression, sans écran ou ports pour la lecture de supports externes. Au fur et à mesure que le prix augmente, d’autres caractéristiques de valeur apparaîtront, comme un écran, un emplacement pour carte SD et, dans certains cas, une impression recto verso automatique. Dans le haut de gamme, vous trouverez des machines d’impression de qualité photo, avec des cartouches haute résolution, hexachromatiques et prêtes à imprimer tous les formats photo sans marge, mais aussi des machines de bureau, normalement grandes, équipées de cartouches avec une très grande autonomie d’impression.
Voyons approximativement quelles sont les fourchettes de prix et leurs caractéristiques :

  • Faible coût : 35-50 €, résolution maximale 600 DPI, quatre couleurs, 8-20 pages par minute, pas d’affichage, pas de ports USB / lecteur SD
  • Prix moyen : 60-110 €, résolution maximale 1200 DPI, hexacromie, 15-30 pages par minute, affichage, WiFi, impression recto verso.
  • Plage de prix élevée : > 150 € résolution maximale 4800 DPI, hexacromie, 20-40 pages par minute, affichage, WiFi, impression recto verso, lecteur SD
Donnez votre avis dans les commentaires

Donnez votre avis

Test-et-avis.com